AccueilRégion Île-de-France & Grand ParisPériphérique en mode moderato : un an déjà

Périphérique en mode moderato : un an déjà

La vitesse des véhicules sur le périphérique est limitée à 70 km/h depuis mi-janvier 2014, l'occasion de faire un premier bilan…
Périphérique en mode moderato : un an déjà
Henri Garat / Mairie de Paris

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

La mise en œuvre de cette mesure proposée par la Ville de Paris et soutenue par la préfecture de police avait plusieurs objectifs : renforcer la sécurité routière, réduire les nuisances sonores et contribuer à la réduction de 10 % d'ici à 2020 des émissions polluantes du trafic routier à l'intérieur du périmètre constitué par l'A86.
Selon la Mairie, « le premier bilan réalisé pour la date anniversaire de cette mesure démontre des retombées positives, tant sur le temps de parcours des automobilistes, que sur l’accidentologie et la pollution ».
Le nombre d’accidents a diminué de 15,5 % par rapport à 2013, s’établissant ainsi à son plus bas niveau depuis 10 ans. Cette tendance favorable se traduit aussi par une diminution du nombre de blessés (776 en 2014 contre 908 en 2013). En moyenne, aux heures de pointe du matin, la vitesse moyenne de circulation est passée de 32,6 km/h en 2013 à 38,4 km/h en 2014, soit une progression de 18 %. Le soir, elle est passée de 30,3 km/h à 33,9 km/h, soit une hausse de 12 %. Selon les spécialistes, « la vitesse rendue plus régulière entraîne une réduction de l'effet accordéon et facilite l’insertion des véhicules sur le boulevard périphérique ». Les automobilistes bénéficient ainsi d’un gain de temps de parcours d’environ 15 % le matin et de 5 % le soir. Les baisses de niveaux sonores constatées (-1,2 dB(A) la nuit, et -0,5 dB(A) le jour) sont équivalentes à ce qui pourrait être obtenu par une réduction de respectivement 25% et 10% du volume de trafic. Les études statistiques sur la baisse des émissions de polluants sont en cours. Il est toutefois reconnu que la baisse de la vitesse et la fluidification du trafic ont un impact positif mécanique sur les émissions de polluants.

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?