AccueilActualité du droitPatrick Sannino, président de la CNHJ : “Notre écosystème numérique prend forme”

Patrick Sannino, président de la CNHJ : “Notre écosystème numérique prend forme”

À l'occasion des vœux de la Chambre nationale des huissiers de justice, Patrick Sannino, son président, a salué le nouveau garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, et mis en avant les défis de la modernisation du métier d'huissier de justice.
Patrick Sannino, président de la CNHJ : “Notre écosystème numérique prend forme”

DroitActualité du droit Publié le ,

Pour la CNHJ, « 2016 est l’année du lancement de l’écosystème numérique de la profession. Ce changement significatif pour l’offre des huissiers de justice doit également s’adapter au nouveau périmètre de mission provenant de la loi Macron qui sera mise en application cette année. »

Les huissiers lancent leur écosystème numérique

Patrick Sannino confirme le lancement de la version commerciale du site de médiation en ligne, médicys.fr.
Selon le président de la CNHJ, « Après Médicys, qui s’appuie déjà sur des partenariats avec neuf fédérations professionnelles représentant 60 000 entreprises, viendra la plateforme de recouvrement des petites créances, qui peut compter déjà sur un partenariat avec l’Ordre des experts-comptables, puis au site dédié aux marchés publics, développé avec le concours de la CGPME ».
Comme le souligne le président de la Chambre nationale, « ces plateformes, interconnectées, formeront la base de l’écosystème numérique de la profession des huissiers de justice ».

Une profession prête à l’adaptation

L’application de la loi Macron nécessitera des adaptations de la profession sur le recouvrement amiable des petites créances, sur la prise en charge des petites liquidations – responsabilité autrefois uniquement dévolue aux mandataires liquidateurs – et sur les missions de commissaires-priseurs judiciaires relevant de la fusion prochaine des professions. Pour mieux accompagner ces évolutions et préparer la mise en œuvre de la future profession de commissaire de justice, le dispositif de formation de la profession sera intégralement repensé en 2016 pour s’appuyer davantage sur des moyens numériques.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?