Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Patrick Devedjian "se félicite" du maintien des EPF départementaux

le - - Immobilier

Patrick Devedjian, président du conseil général des Hauts-de-Seine, s'est félicité du retrait de l'amendement qui visait à supprimer les établissements publics fonciers (EPF) départementaux au profit d'un seul à vocation régionale.

Le président de l'assemblée départementale avait demandé le retrait de cet amendement qui revenait selon lui à "dévitaliser les communes et les départements au profit d'une centralisation régionale". "La création de logements est un travail d'équipe, qui doit être mené de front par les collectivités territoriales concernées", a-t-il souligné. Le Conseil général des Yvelines s'est aussi dit "soulagé" par le retrait de cet amendement qualifié de "mauvais coup" qui aurait "menacé" la construction de 13 000 logements en cours. Dans les Hauts-de-Seine, près des deux tiers des communes ont signé une convention d'intervention foncière avec l'EPF 92. Cela concerne la production de "plus de 5 300 logements" pour un montant d'investissement "supérieur à 380 millions d'euros", selon le Conseil général.




Jean-Paul VIART
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer