AccueilImmobilierPatrick Devedjian "se félicite" du maintien des EPF départementaux

Patrick Devedjian "se félicite" du maintien des EPF départementaux

Patrick Devedjian, président du conseil général des Hauts-de-Seine, s'est félicité du retrait de l'amendement qui visait à supprimer les établissements publics fonciers (EPF) départementaux au profit d'un seul à vocation régionale.

Immobilier Publié le ,

Le président de l'assemblée départementale avait demandé le retrait de cet amendement qui revenait selon lui à "dévitaliser les communes et les départements au profit d'une centralisation régionale". "La création de logements est un travail d'équipe, qui doit être mené de front par les collectivités territoriales concernées", a-t-il souligné. Le Conseil général des Yvelines s'est aussi dit "soulagé" par le retrait de cet amendement qualifié de "mauvais coup" qui aurait "menacé" la construction de 13 000 logements en cours. Dans les Hauts-de-Seine, près des deux tiers des communes ont signé une convention d'intervention foncière avec l'EPF 92. Cela concerne la production de "plus de 5 300 logements" pour un montant d'investissement "supérieur à 380 millions d'euros", selon le Conseil général.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?