AccueilRégion Île-de-France & Grand ParisParis, treizième ville la plus chère pour les loyers de ses tours de bureau

Paris, treizième ville la plus chère pour les loyers de ses tours de bureau

Loin derrière Hong-Kong, New-York et Tokyo, Paris arrive en treizième position pour la cherté des loyers de ses immeubles de bureaux, selon le « Skyscraper index 2015 » établi par Knight Frank.
Paris, treizième ville la plus chère pour les loyers de ses tours de bureau
Defacto

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

En loyer facial, les tours parisiennes connaissent leurs records à La Défense plafonnant à 610 €/m²/an. Des montants proches de ceux de Chicago (650 €/m²/an) ou de Pékin (675 €/m²/an). Pour James Roberts, chef économiste chez Knight Frank, les loyers des tours occidentales « rivalisent de plus en plus » avec les loyers des tours asiatiques. Pour William Beardmore-Gray, en charge de l’activité locative chez Knight Frank, la cherté des bureaux permet de « valoriser et de fidéliser le personnel. » Dans le classement 2015, Hong-Kong reste la ville possédant le plus de gratte-ciels (406 immeubles de plus de 107 mètres de haut). Tandis que New-York connait la plus forte évolution du loyer de ses tours (+ 20 %).

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?