Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Paris : regain d'intérêt pour l'immobilier résidentiel

le - - Immobilier

Paris : regain d'intérêt pour l'immobilier résidentiel
© A.P.

Selon une étude Knight Frank, parmi 13 villes du monde étudiées, la capitale française se démarque par une perspective d'augmentation “saine” des prix de 9 %.

Sur les dix dernières années, les principaux marchés mondiaux de l'immobilier résidentiel ont connu plusieurs vagues d'investissements importants. Après la crise financière mondiale, les places fortes comme Londres, New York et Miami ont eu la préférence des investisseurs, qui ont privilégié les marchés refuges tels que l'immobilier de luxe, largement en tête des catégories d'actifs pour la clientèle fortunée et les investisseurs.

Selon l'étude, « avec la hausse prévisible des mesures de stimulation de l'économie et des taux d'intérêt, les 10 prochaines années verront l'amorce d'une nouvelle phase de croissance plus mitigée, conduisant les investisseurs à favoriser les environnements à risque moins élevé et à la génération de revenus plutôt qu'à la croissance du capital ».

Les prévisions des experts pour 2018

Parmi les 13 villes étudiées, d'après Knight Frank, « Paris se démarque par une perspective d'augmentation saine des prix de 9 % ». Pour l'étude, la capitale française « bénéficie de l'embellie économique de la zone euro et des effets du Brexit ».

Paris tire ainsi son épingle du jeu et connait un regain d'intérêt auprès des investisseurs mondiaux, tout particulièrement ceux des Etats-Unis, du Moyen-Orient et de l'Europe. Selon l'étude, Dubaï devrait connaître une croissance modeste en 2018, après une performance moindre lors du dernier cycle du marché.

Les investissements du gouvernement dans l'économie et les infrastructures en vue de l'Expo 2020 contribuent à créer de l'emploi, avec pour effet d'accroître la demande. Grâce à une demande continue en provenance de la Chine continentale, Hong Kong devrait enregistrer la plus forte croissance parmi les principaux marchés asiatiques urbanisés en 2018, avec une inflation de 7 % sur l'année.

Selon les experts Knight Frank, « les marchés de Singapour (5 %) et Genève (3 %) ont des chances de connaître la plus belle amélioration de 2018. Après des années de marasme, le marché de l'immobilier résidentiel de luxe singapourien pourrait reprendre des couleurs si la confiance se rétablit. Genève, non accessible aux acquéreurs non-résidents, offre un environnement sûr, respectueux de la vie privée et un système scolaire inégalé, faisant de la ville l'une des destinations privilégiées des familles fortunées désireuses de changer de lieu de vie ».

En ce qui concerne le centre de Londres, les experts Knight Frank prévoient une quasi-stabilité des prix, avec une croissance marginale de 0,5 % en 2018, ce qui établira la hausse globale de ces cinq dernières années à 13,1 %.

Alors que les fortunes londoniennes subiront toujours les évolutions du régime d'imposition et les fluctuations de la livre sterling, le Brexit et ses effets sur l'emploi resteront des enjeux capitaux à surveiller. L'incertitude sur ce point central pousse les analystes Knight Frank à limiter leurs attentes en matière de hausse de prix pour l'année à venir. Ils estiment toutefois que « la récente chute des prix facilitera une reprise déjà amorcée des transactions, qui ont atteint leur niveau le plus bas en 2016 ».

En Amérique du Nord, Los Angeles maintiendra probablement sa dynamique haussière (3 % en 2018), conséquence de la tension entre l'offre et la demande. Les marchés de luxe de New York et Miami subissent encore les répercussions du volume élevé de biens sur le marché et risquent d'être confrontés à la même situation que Londres, avec une quasi-stagnation en 2018.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer