AccueilActualitéParis : plus d'1,5 million d'euros dédiés à la création d'entreprise

Paris : plus d'1,5 million d'euros dédiés à la création d'entreprise

Paris s'engage auprès des futurs entrepreneurs, en les soutenant, de l'idée au projet. Pour cela, la Ville a attribué plus de 1,5 million d'euros de subvention aux structures qui accompagnent, incubent, financent et soutiennent les créateurs d'activité sur le territoire parisien.
Paris : plus d'1,5 million d'euros dédiés à la création d'entreprise

Actualité Publié le ,

Le Conseil de Paris a voté des subventions allant jusqu'à 1,5 million d'euros, dédiées à l'accompagnement des porteurs de projet de la création d'activité, dont 500 000 euros à destination des bénéficiaires des minima sociaux désireux d'entreprendre et près de 200 000 euros en faveur des jeunes entrepreneurs.

Paris Initiative Entreprise (PIE) recevra une subvention de plus de 700 000 euros de la Ville pour ses activités de financement. En 2015, PIE a financé 270 entreprises et a permis la création ou la consolidation de plus de 3 000 emplois dont plus de 80 % dans le secteur de l'économie sociale et solidaire. En complément de PIE, une subvention à France Active garantie de 200 000 euros, abondera le fonds de garantie bancaire destiné à couvrir les emprunts des entreprises en créations ou existantes, pour permettre l'insertion des personnes en difficulté et le développement en zone d'activités sensible.

L'association pour le Droit à l'initiative économique (Adie) sera également soutenue pour son programme d'accompagnement à la création d'entreprise à destination des jeunes Parisiens en situation précaire et issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville ou sans réseau professionnel.

Enfin, trois associations de l'économie sociale et solidaire (Urscop IDF, le Mouves, Sensecube) recevront des subventions de 85 000 euros afin de promouvoir la création d'entreprise sous toutes ses formes (coopératives, Scop…).

« Quand 19 millions de Français souhaitent entreprendre, qu'un jeune sur deux souhaite le faire dans l'économie sociale et solidaire, il est de notre devoir de collectivité de soutenir cet élan créateur d'emplois », affirme Antoinette Guhl, adjointe à la maire de Paris en charge de l'économie sociale et solidaire, de l'innovation sociale et de l'économie circulaire.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?