Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Paris : La ville dresse un premier bilan positif de l'Euro 2016

le - - Actualité

Paris : La ville dresse un premier bilan positif de l'Euro 2016
© Mairie de Paris - La fan-zone a accueilli plus d'un million de visiteurs cumulés sur l'ensemble de la compétition.

Jean-François Martins, adjoint à la maire de Paris chargé des questions relatives au sport et au tourisme, a présenté récemment le premier bilan de l'UEFA Euro 2016 dans la capitale. Il salue « un challenge parfaitement réussi », tant sur le plan sportif que festif, qui va conduire à « des retombées touristiques sur le long terme ».

Paris a vécu pendant un mois au rythme de l'UEFA Euro 2016. Cette compétition sportive exceptionnelle – la troisième la plus suivie au monde – constituait pour la capitale un véritable défi. Au cœur du dispositif de la Ville de Paris : la fan-zone de la Tour Eiffel. « Elle a accueilli plus d'un million de visiteurs cumulés sur l'ensemble de la compétition, dont 70 % de Français et 30 % de ressortissants étrangers. Cela dépasse nos prévisions les plus optimistes. C'est plus que le nombre total de spectateurs venus au Stade de France et au Parc des Princes pour assister aux matchs », a salué l'édile.

L'expérience fan-zone s'est par ailleurs révélée très positive : une enquête auprès du public démontre un taux de satisfaction de 92 %, sans écart notable entre les tranches d'âges ou les nationalités. Les dispositifs de filtrage et de palpations se sont avérés efficaces, tout comme la prévention des risques liés à la consommation d'alcool : aucune interpellation n'a été nécessaire à l'intérieur du périmètre, aucun blessé grave n'a été constaté et même aucun coma éthylique.

« Ces chiffres sont exceptionnels au regard du nombre de personnes accueillies et des risques inhérents à toute manifestation internationale majeure qui amène des publics très différents à se rencontrer », pointe Jean-François Martins, qui a longuement rendu hommage au travail des forces de l'ordre et des services de secours, ou encore aux services de la propreté.

Des retombées touristiques sur le long terme

Pour la première fois, Paris a par ailleurs retrouvé un niveau de fréquentation touristique comparable à celui qu'il était avant les attentats de novembre dernier. « Le nombre de visiteurs en juin 2016 devrait même être supérieur d'1 à 2 % à celui de juin 2015 », a estimé Jean-François Martins. La hausse la plus forte est évidemment chez les visiteurs européens : « C'est une très bonne nouvelle, car il s'agit de marchés proches, pour certains peu habitués de Paris mais en capacité de s'y rendre rapidement avec un trajet à faible coût, et donc un potentiel fort de revisite », précise l'élu.

Cet engouement pour la destination Paris est d'ores et déjà quantifiable, en analysant les statistiques des recherches sur Google. L'utilisation du mot-clé « visiter Paris », comptabilisé en différentes langues, enregistre une hausse de 6 % au mois de juin, atteignant son plus haut niveau depuis près de deux ans. « Cet indicateur démontre que l'UEFA Euro 2016 aura un effet positif sur les fréquentations hôtelières tout au long de l'année 2016 et même au-delà », conclut Jean-François Martins.




Emilie BOUSQUET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer