AccueilRégion Île-de-France & Grand ParisParis IDF, l'une des trois meilleures « smart manufacturing cities »

Paris IDF, l'une des trois meilleures « smart manufacturing cities »

Une étude publiée récemment par Paris – Île-de-France Capitale Economique en partenariat avec PwC place la métropole française dans le trio de tête des « smart manufacturing cities ».
Paris IDF, l'une des trois meilleures « smart manufacturing cities »

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

La région parisienne en passe de devenir l'une des leaders des « smart manufacturing cities » ? La capitale est en tout cas dans le top 3 (avec Stuttgart et Séoul) du classement provisoire réalisé par Paris – Île-de-France Capitale Economique (PCE) et PwC parmi dix métropoles choisies pour leur performance dans ce domaine, et pourrait y rester si elle s'engage de plain-pied dans cette dynamique.

Après avoir subi délocalisations sur délocalisations, l'industrie devenue « intelligente » pourrait ainsi retrouver un nouveau souffle, grâce à l'utilisation de l'internet des objets appliquée aux robots de production. Et la France aurait tort de s'en priver, dans la mesure où la compétition internationale ne se fait plus au niveau des états, mais entre les villes-mondes. En effet, l'industrie 4.0 nécessite une main-d'œuvre très qualifiée, des infrastructures importantes (transports, universités…), des moyens de communication haute technologie que les grandes villes sont seules capables d'offrir.

Cette nouvelle révolution industrielle représente un véritable changement de paradigme pour Chiara Corazza, directeur général de PCE. Il n'est désormais plus temps de faire des économies, mais au contraire « d'investir massivement », afin de viser « l'excellence ».

Et Paris se doit de bien négocier ce « tournant », les métropoles étant pour l'instant « proches les unes des autres », selon Chiara Corazza. Londres est bonne dernière du classement (numérique surtout appliqué aux FinTech plus qu'à l'industrie), alors que Détroit est à la 6e pour son pôle d'excellence consacré à la voiture autonome.

Paris n'est pas sans atouts : la ville dispose d'un des plus grands incubateurs (Station F) au monde, d'ingénieurs hautement qualifiés, de 70 000 entreprises actives dans la transformation numérique, de grandes entreprises faisant office de locomotive pour les nouvelles technologies, ou encore d'infrastructures susceptibles de servir au mieux le « smart manufacturing ».

Afin de poursuivre le mouvement, Paris-Île-de-France Capitale Economique dresse une série de sept propositions propres à favoriser le smart manufacturing. D'abord, PCE estime qu'il est nécessaire d'accélérer la transformation numérique des entreprises, en renforçant l'investissement dans la transition numérique (fibre, aménagement de pôles industriels) et en appuyant les actions de formation (enseigner les bases de la programmation au plus tôt, encourager la formation continue ou les reconversions).

Afin « d'apprivoiser » la transition numérique, PCE a pour ambition d'organiser une « vraie dynamique collaborative entre patrons », et préconise une mobilisation des acteurs publics disposant de lieux d'accueils attractifs. Ensuite, l'étude propose de « doper » l'image « smart manufacturing city » de la métropole française. Il s'agira de « stimuler les initiatives » et de mettre en place une gouvernance ad hoc avec les pôles de compétitivité, les initiatives public-privé, ainsi que les incubateurs.

PCE prévoit enfin de lancer la marque « Greater Paris Creative Industry » pour une meilleure promotion de cette « industrie intelligente », et de développer des « vitrines industrielles » visibles à l'échelle mondiale.

Une association au service du Grand Paris

Paris-Île-de-France Capitale Economique est une association créée il y a 25 ans par la Chambre de Commerce et d'industrie de Paris. Elle rassemble une centaine de grandes entreprises en français et internationales, garantes de son indépendance.
Acteur majeur du Grand Paris, elle a pour mission d'attirer de nouveaux investisseurs étrangers en Île-de-France et de renforcer son attractivité par des actions de lobbying auprès des décideurs politiques et économiques.

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?