Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Ordre des avocats de Paris: passation solennelle du bâton

le - - Droit

Ordre des avocats de Paris: passation solennelle du bâton
© DR - Marie-Aimée Peyron et Basile Ader viennent de recevoir le bâton de l'ordre des avocats du barreau de Paris.

Marie-Aimée Peyron et Basile Ader, respectivement bâtonnier et vice-bâtonnier élus, viennent de recevoir le bâton de leur charge des mains des bâtonnier et vice-bâtonnière sortants, Frédéric Sicard et Dominique Attias.

Frédéric Sicard a tout d'abord rendu hommage à la vice-bâtonnière qui « a sillonné l'étranger, sans s'épargner et en obtenant à chaque fois, d'intervenir pour la paix et la justice (...). C'est par le sourire, l'action et la présence permanente qu'elle a su nous rouvrir quelques portes qui s'étaient, à tort, momentanément refermées, ou même pousser des portes qui, jusqu'ici, étaient inébranlables ».

Il s'est ensuite tourné vers Marie-Aimée Peyron, « Ce n'est pas seulement un bâton que nous vous confions ce soir, mais toutes nos couleurs d'amour et d'espoir pour notre barreau. Ce bâton, que nous allons vous passer, est celui de l'humilité. Il symbolise le soutien et l'appui que nous offrons à ceux qui ont soif de droit et de justice. Votre tour est venu. Vous êtes le 220e bâtonnier de Paris ; à vous de dessiner l'avenir!»

"Cette profession, que nous allons réformer, a de beaux jours devant elle" Marie-Aimée Peyron, bâtonnier de Paris

Dominique Attias a, elle aussi, passé le relais à « la troisième femme à la tête de l'Ordre » et au vice-bâtonnier : « Chère Marie-Aimée. (...) Je sais que tu entends favoriser l'interprofessionnalité, les modes alternatifs de règlement des conflits, accompagner l'innovation, une formation davantage ancrée dans les réalités de la vie économique, sociétale. Mes vœux les plus affectueux t'accompagnent. (…) Cher Basile, l'heure est venue de te passer les clés. Je le fais avec bonheur. »

« Marie-Aimée et moi… »

Dans son discours d'investiture, Basile Ader est revenu sur cette « histoire d'amitié » qui le lie au nouveau bâtonnier de Paris : « Marie-Aimée et moi, se sont ainsi les retrouvailles des troupes de l'UJA et de l'excellence de la Conférence. C'est aussi le barreau d'affaires qui s'allie à celui des prétoires, la rive droite industrieuse et financière qui rejoint la rive gauche intellectuelle et universitaire. C'est une forme de conférence Nord-Sud, à nous deux !

Marie-Aimée Peyron et Basile Ader prendront officiellement leurs fonctions le 1er janvier prochain pour un mandat de deux ans « placé sous le signe de l'action ». Comme le précise le bâtonnier, à présent, « C'est à nous tous qu'il incombe de réformer en profondeur une profession et un Ordre qui doivent affronter les intempéries. (…) Avec Basile, nous voulons un souffle nouveau. »

Le bâtonnier et le vice-bâtonnier souhaitent placer leur mandat sous le signe de la confraternité, de l'exemplarité, de la transparence et enfin de l'innovation avec un principe d'action auquel ils ne dérogeront pas : « réformer avec pragmatisme et professionnalisme pour progresser rapidement et tous ensemble ».

Marie-Aimée Peyron et Basile Ader souhaitent qu'au terme de leur mandat « chaque avocat ait retrouvé la fierté et l'intérêt d'être représenté par cette institution qui doit retrouver son leadership au sein des institutions républicaines ».

Pour eux, la formation sera aussi une priorité absolue afin d'aider les futurs avocats à entrer avec toutes les compétences requises dans une vie professionnelle, devenue plus complexe et plus exigeante qu'autrefois. Le bâtonnier et le vice-bâtonnier s'engagent ainsi « à agir avec détermination et efficacité pour améliorer l'environnement et le quotidien des presque 30 000 avocats parisiens confrontés à des mutations qui bouleversent leur activité ».

"Ce bâtonnat coïncide avec un véritable tournant pour le barreau de Paris"

« Les défis sont nombreux : le déménagement dans le nouveau Tribunal, l'ère numérique, l'égalité, l'interprofessionalité… Ils seront tous relevés avec le souci permanent d'une écoute attentive de chacun », et d'une ouverture aux idées et aux projets novateurs.

Ils appellent chaque avocat à rejoindre ce grand mouvement de mobilisation en faveur d'une profession conquérante, unie, confiante en son avenir et en son barreau.

Le vice-bâtonnier de Paris, Basile Ader ajoute : « Marie-Aimée Peyron et moi-même aurons à cœur de porter haut la défense de la défense et d'œuvrer à la sauvegarde des droits humains ainsi qu'au respect des libertés publiques. Nous entendons être les avocats des avocats. »

Et le nouveau bâtonnier de Paris de conclure : « Ce bâtonnat coïncide avec un véritable tournant pour le barreau de Paris : nouveau Tribunal dès avril, face auquel s'élèvera en 2019 notre nouvelle Maison des avocats. Par ailleurs, la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, qui se précise de jour à en jour, exige de Paris un positionnement fort à l'international. »

Bio express

Marie-Aimée Peyron, avocate internationale a été notamment présidente de l'Union des jeunes avocats, secrétaire du Conseil de l'Ordre, secrétaire de la déontologie et vice-présidente du Conseil national des barreaux. Elle est associée au sein du cabinet d'affaires international Squire Patton Boggs.

De son côté, Basile Ader, est avocat pénaliste, spécialiste du droit des médias, de la propriété intellectuelle et de la publicité. Il a fondé la troupe de théâtre Conférence et Compagnie.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer