Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Open innovation et intelligence artificielle chez LexisNexis

le - - Entreprise - Vie des entreprises

Open innovation et intelligence artificielle chez LexisNexis
© LexisNexis

Moins d'un an après le lancement de son service « d'analyse prédictive » de la jurisprudence française intitulé « Données Quantifiées JurisData », LexisNexis poursuit ses investissements dans la création de services d'aide à la décision. Cette stratégie se traduit notamment par la signature de partenariats avec deux legaltechs et le renforcement de ses compétences et capacités en intelligence artificielle (IA) et en cloud analytics.

LexisNexis développe des outils permettant aux professionnels du droit de gagner en temps et en productivité tout en bénéficiant de l'expertise juridique d'une maison d'édition qui fête cette année ses 110 ans. A l'ère du tout connecté, LexisNexis génère aujourd'hui près de 60 % de son chiffre d'affaires en digital, avec notamment le développement de Lexis360.fr, un portail juridique comptant plus de 75 000 utilisateurs en France et plus de 12 millions de contenus.

Créé il y a cinq ans, Lexis360.fr a introduit des technologies modernes inédites dans la recherche d'informations juridiques, en particulier un moteur de recherche sémantique. Grâce à un ensemble de dictionnaires et à son thésaurus de plus de 150 000 termes, Lexis360.fr comprend le langage juridique pour fournir les réponses les plus pertinentes.

Fin 2016, LexisNexis lançait "Données Quantifiées JurisData", un service d'analyse quantitative et prédictive de la jurisprudence française. C'est un outil d'aide à la prise de décision qui contribue à transformer la recherche juridique en complétant l'approche classique de saisie de mots-clés par la data-visualisation interactive et l'analyse de corrélations. Ce service, nominé au prix Analyse Prédictive des Data Intelligence Awards 2017, vise à anticiper les suites d'une affaire et à définir la meilleure stratégie à suivre.

« Avec la recherche sémantique de Lexis 360, puis avec le prédictif et l'intelligence artificielle au cœur de JurisData, nous avons souhaité mettre des technologies performantes et complexes au service des professionnels du droit, autant dans une logique de performance que de sécurité juridique », explique Philippe Carillon, CEO de LexisNexis EMEA (photo ci-contre).

LexisNexis est, par ailleurs, éditeur de la gamme logicielle Poly, qui propose un outil de gestion de l'activité des cabinets d'avocats ainsi qu'un rédacteur d'actes juridiques. Ce dernier utilise une IA (système expert) et une base de plus de 8 500 modèles d'actes pour rédiger de façon automatisée des contrats ou tout autre document juridique (PV d'assemblée générale, changement de situation juridique, etc.).

LexisActu.fr, premier service d'actualité juridique en temps réel et personnalisable, illustre également le développement continu de nos outils et services. Lancé en septembre 2016, LexisActu.fr a vocation à répondre aux attentes des professionnels du droit dans leur pratique quotidienne et le développement de leur activité. Ainsi ils bénéficient avec ce service multi-device d'une information juridique fraîche qui leur donne une longueur d'avance.

Renforcement du positionnement digital et collaboratif

LexisNexis s'inscrit aussi dans cette logique en favorisant l'innovation et en accompagnant les professionnels du droit dans leur transition numérique. Cette démarche d'open innovation a été initiée dès 2014 par un accord de partenariat avec l'Incubateur du barreau de Paris. Les 5 et 7 juillet dernier, LexisNexis signait par ailleurs des accords de partenariat avec deux startups :

  • Avec Legalstart.fr, une solution en ligne de création automatisée de documents juridiques et de formalités administratives à destination des TPE et PME. L'accord vise à soutenir le développement de l'activité des avocats en France. En effet, LexisNexis et Legalstart.fr travaillent ensemble à la création d'un prototype de rédacteur d'actes juridiques à destination des avocats et de leurs clients. Ce prototype utilisera une technologie développée par Legalstart.fr et enrichie par LexisNexis. Il sera présenté par les deux partenaires lors de la Convention Nationale des Avocats, du 18 au 21 octobre 2017, Stand B080 à Bordeaux.
  • Avec MyNotary.fr, une plateforme de travail collaboratif connecté avec les notaires. Le partenariat se traduira par l'intégration, au sein de MyNotary.fr, de liens vers des fiches pratiques et synthèses de Lexis360notaires.fr, particulièrement utiles lors de la rédaction de l'acte. Ces liens seront placés à chaque étape clé du travail collaboratif sur la plateforme.

Renforcement de la stratégie d'innovation avec la nomination d'un CPO

Akhil Sahai rejoint LexisNexis en tant que Chief Product Officer (CPO) France et EMEA, et membre du Comex placé sous la responsabilité de Philippe Carillon, Chief Executive Officer LexisNexis EMEA. Akhil Sahai est diplômé d'un Master en ingénierie et informatique, d'un doctorat en informatique de l'Inria – Université de Rennes ainsi que d'un MBA de l'université de Wharton aux Etats-Unis. Il bénéficie de 20 ans d'expérience dans le domaine du Product Strategy & Management, acquis dans la Silicon Valley. Il a notamment exercé ses responsabilités auprès de grands groupes tels que HP, Dell, Cisco ou VMware ou de startups comme Gale Technologies ou Perspica Inc. Il a ainsi développé une expertise reconnue en Cloud Computing, Machine Learning (intelligence artificielle) et en Cloud Analytics (aide à la décision).

Ce nouveau poste traduit la volonté de LexisNexis d'accélérer l'accompagnement de ses clients dans la transition digitale, en faisant converger les meilleures pratiques en matière d'outils, de contenus et de technologies numériques.

« C'est fou comme ça accélère ! LexisNexis, présent depuis 110 ans en France et membre d'un groupe mondial leader de l'information et de l'analytics professionnels, est particulièrement bien placé pour aider les professionnels du droit français à tirer le meilleur parti des évolutions de leur métier », conclut Philippe Carillon.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer