AccueilRégion Île-de-France & Grand ParisObjectif "zéro artificialisation de terres agricoles"

Objectif "zéro artificialisation de terres agricoles"

La ministre du Logement, Cécile Duflot, a fixé comme objectif à moyen terme la "zéro artificialisation de terres"…
Objectif

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

"La question de la préservation des terres agricoles est un vrai sujet car la surconsommation des terres agricoles et des zones naturelles s'est aggravée ces dernières années", a expliqué Mme Duflot. Et "dans le cadre de la loi que nous présenterons au mois de juin, on travaille de façon très active pour aller vers une meilleure préservation des terres agricoles", a-t-elle promis citant notamment une "évolution des PLU", plans locaux d'urbanisme qui ouvrent à la construction d'un certain nombre de terres.

Il faut "réutiliser le foncier déjà existant" et "préserver les espaces agricoles", notamment les champs périurbains qui "permettent de nourrir les populations", a plaidé Mme Duflot. La France perdrait l'équivalent d'un département de terres agricoles tous les sept ans au profit de projets immobiliers, d'infrastructures, de centres commerciaux, selon le député européen José Bové. Selon les Jeunes Agriculteurs (JA), 26 m2 de terres disparaissent chaque seconde.

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?