Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Numéro vert « Solidarité entreprises Covid » : l'heure est au bilan

le - - Entreprise - Vie des entreprises

Numéro vert « Solidarité entreprises Covid » : l'heure est au bilan
@ DR

En ce temps de reprise économique, les administrateurs et mandataires judiciaires tirent des enseignements de la mise en place de leur hotline « Solidarité entreprises Covid », active du 23 mars au 7 mai.

Grâce à la hotline dédiée au soutien des entreprises durant le confinement, 3 000 dirigeants, entrepreneurs et artisans ont reçu réponse à leurs interrogations au sujet des aides gouvernementales dont ils pouvaient bénéficier.

Sur sept semaines de mobilisation, du 23 mars au 7 mai dernier, 150 administrateurs judiciaires et mandataires judiciaires bénévoles ont prodigué gratuitement 45 000 heures de conseils, sur toute la France et dont 99 % des appels, d'une durée moyenne de 15 minute, ont trouvé une réponse immédiate sans mise en attente.

« Je remercie vivement les 150 administrateurs judiciaires et mandataires judiciaires qui se sont relayés jour après jour bénévolement, sur notre plateforme téléphonique depuis chez eux, pendant toute la durée du confinement. Nous avons pu ainsi aider plus de 3 000 entreprises, TPE, entrepreneurs, artisans à bénéficier des aides mises en place par le Gouvernement. », a conclu Christophe Basse, Président du Conseil national des administrateurs judiciaires et mandataires judiciaires.

Une évolution des sujets de préoccupation

Au début de l'opération, le principal sujet d'appel concernant le mécanisme de chômage partiel, mis en place dès l'instauration du confinement. Au fil des semaines, c'est alors les questions relatives au financement et à la trésorerie qui ont été les plus posées sur la hotline, pour plus de 50 %, au premier rang desquelles le Fonds de solidarité représentait 25 % des questions.

A noter également une augmentation progressive, notamment sur la fin de l'opération, des questions relatives aux procédures collectives, à un faible niveau (5,5 %).

Diversification de la répartition sectorielle et géographique

Tout au long de l'activation de ce numéro Vert, les bénévoles ont noté une répartition géographique diversifiée des appelants, reflet de la taille des différents bassins d'activité et d'emplois, à l'exception toutefois de la Corse, sur-représentée dans les appelants tout au long de l'opération en raison du fort impact de la crise sur le tourisme. Ainsi, l'Ile-de-France et la région PACA sont restées en tête des régions recensant le plus d'appels.

Par ailleurs, la répartition des appels par secteur d'activité s'est également diversifiée, bien que deux secteurs se démarquent par l'augmentation constante de la part de leurs appels : l'hôtellerie-restauration, avec 25 % des appels puis celui du commerce de détail, avec 15 % des appels.

Enfin, de manière constante, la grande majorité des appelants étaient des TPE, à 69 %, dont un quart dans le secteur de la restauration, suivi par les PME et les auto-entrepreneurs, à 15 %.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer