Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Mobilisation foncière : une année record pour l'EPF

le - - Immobilier

Mobilisation foncière : une année record pour l'EPF
© DR - Julien Denormandie, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires.

Dans une conjoncture immobilière francilienne particulièrement dynamique, la mobilisation foncière menée par l'Etablissement public foncier (EPF) Ile-de-France a atteint un nouveau record qui s'établit à 6 312 logements sur les fonciers cédés en 2017.

Pour Geoffroy Didier, président du conseil d'administration : « L'EPF Ile-de-France a dépassé les objectifs que nous nous étions assignés, avec 382 millions d'euros d'acquisitions et 231 millions d'euros de cessions sur la seule année 2017.

Avec 86 000 autorisations de mise en chantier sur un an, nous n'avons jamais autant construit en Ile-de-France ! Des futurs villages olympiques aux pavillons dégradés, des cent hectares des usines PSA d'Aulnay-sous-Bois aux dents creuses à exploiter dans les recoins franciliens, du centre d'entrainement du PSG à Poissy aux logements autour des futures gares du Grand Paris Express, l'EPF Ile-de-France est l'outil de service public qui rend possible et concret les projets, les plus audacieux comme les plus ciselés, des élus locaux ».

Selon Gilles Bouvelot, directeur général :« L'EPF Ile-de-France a réussi à atteindre un niveau record de mobilisation foncière, en favorisant l'émergence de nouveaux projets urbains à prix maîtrisés. La tendance est favorable pour les deux ans à venir grâce à des relais de croissance tel que l'appel à projets “Inventons la Métropole du Grand Paris” qui va rentrer dans une phase opérationnelle, et nos interventions foncières autour des gares du Grand Paris Express pour réguler les prix et le lancement de grandes opérations d'aménagement. »

Pour 2018, L'EPF Ile-de-France prévoit une poursuite de la croissance à hauteur de 15 %. Les interventions foncières se répartiront à 80% pour des opérations de logement et 20 % pour le développement économique. Par ailleurs, l'appel à projets “Inventons la Métropole du Grand Paris” et la mobilisation foncière autour des gares du Grand Paris Express devraient constituer deux relais de croissance de la mobilisation foncière.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer