AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisMédailles de l'Engagement : des policiers franciliens récompensés

Médailles de l'Engagement : des policiers franciliens récompensés

La MGP, mutuelle des forces de sécurité, a récompensé récemment des membres des forces de l’ordre de toute la France pour des actes remarquables réalisés dans l’exercice de leurs fonctions ou hors service.
Dimitri Kalinine
© DR - Dimitri Kalinine

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Trois initiatives ont été primées en Île-de-France. Deux s’illustrent dans la catégorie “Secourir” : la lutte contre la pédocriminalité par une commandante de Nanterre et son équipe via le jeu en ligne Fortnite, et le sauvetage de la noyade par trois policiers d’une jeune fille à Ivry-sur-Seine. La troisième action, dans la catégorie “Protéger à tout prix”, récompense le Service de nuit de l'agglomération” de Paris pour son intervention au Bataclan en 2015.

Le SNA de Paris

Le 13 novembre 2015, les policiers de la BAC sont arrivés au Bataclan quelques minutes après le début du massacre et ont été pris sous le feu d'armes de guerre. Les premiers sur place ont riposté pour couvrir la fuite des victimes qui s'échappaient des sorties de secours.

Dans le même temps, d'autres policiers ont pu pénétrer dans la salle de spectacle puis neutraliser l'un des auteurs qui menaçait un otage, mettant ainsi un terme à la tuerie en cours.

Arrivés en renfort par vague successive, les policiers de la BAC ont sécurisé le bâtiment et réussi à extraire les premières victimes vers les postes médicaux, rejoints par des policiers de la dspap venus en renfort ainsi que la BRI et le RAID.

Dimitri Kalinine, chef du SNA, a été récompensé au nom de son équipe. En récompensant ces policiers qui n'ont pas hésité à risquer leur vie pour sauver celles de leurs concitoyens, la MGP a souhaité saluer toutes les femmes et tous les hommes qui depuis des années se retrouvent face au terrorisme.

© DR

Véronique Béchu et son équipe

« Lors du premier confinement de mars 2020, en partenariat avec l’association l’Enfant Bleu et la société Havas Sports & Entertainment, nous avons aidé à la création d’un avatar temporaire gratuit sur le jeu en ligne Fortnite, très prisé par les enfants et jeunes adolescents. Le but ? Fournir aux enfants victimes de violences (sexuelles, physiques et psychologiques) et de prédateurs pédocriminels en ligne un moyen d’alerter des personnes extérieures », explique Véronique Béchu, commandante de police et Chef du Groupe central des mineurs victimes à Nanterre.

L’avatar délivrait des messages de prévention aux enfants et ceux-ci pouvaient se confier s’ils avaient été confrontés à des violences, en ligne ou à leur domicile. « Les enfants n’appellent pas le 119 et n’envoient pas de mail pour appeler à l’aide, on a donc cherché un biais par lequel ils puissent réagir. Avec l’association, nous avons demandé à des influenceurs et des youtubeurs de promouvoir l’avatar, notamment sur Twitch. Nous avons recensé, sur les 10 semaines du premier confinement, 1 200 signalements grâce à l’avatar », précise-t-elle. « Nous avons été, au sein de l’unité, très agréablement surpris d’être lauréats des Médailles de l’Engagement. Ce prix est important car il valorise les actions de l’ensemble des policiers, leur implication et leur dévouement. »

Les trois policiers d’Ivry-sur-Seine

« On s’est rendu compte après que ce n’était pas une intervention banale », témoigne Gérald, alors gardien de la paix à Police Secours à Ivry-sur-Seine. En septembre 2021, Gérald et deux collègues policiers sauvent la vie d’une étudiante inconsciente, en train de se noyer dans la Seine, suite à une soirée festive. « Nous avions été appelés sur place pour une rixe au couteau, mais en arrivant, on a remarqué de l’agitation sur les bords de Seine. Beaucoup de personnes regardaient dans l’eau… », se rappelle Anthony, son collègue qui a plongé. « La jeune fille était dans la Seine depuis un moment, accompagnée de deux personnes très alcoolisées qui tentaient de lui maintenir la tête hors de l’eau. Ils étaient tous à proximité du bord mais coincés entre le quai et une péniche. Je n’ai pas hésité et j’ai sauté à l’eau avec toutes mes affaires. Au bout de longues minutes, nous avons réussi à hisser la jeune fille hors de l’eau avec l’aide de mes collègues, Gérald et Anthony. »

« Servir et être vigilant, ça fait partie du métier de policier, même si ça n’est pas notre formation initiale. Nous sommes heureux de recevoir cette récompense, ça fait toujours plaisir d’être mis à l’honneur. Ces médailles sont une belle initiative car elles mettent en valeur des profils très différents et les actions positives des policiers. » concluent les deux collègues.


Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 11 novembre 2022

Journal du11 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?