Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

MCI : 12 propositions pour la réouverture des lieux culturels

le - - Actualité

MCI : 12 propositions pour la réouverture des lieux culturels
© Adobe Stock

Lors d'une conférence de presse le 13 avril dernier, la mission commune d'information « évaluation des effets des mesures de confinement » du Sénat a présenté ses recommandations pour la réouverture des lieux culturels, au regard des travaux qu'elle a effectués.

La mission commune d'information (MCI) destinée à évaluer les effets des mesures prises ou envisagées en matière de confinement ou des restrictions d'activités, présidée par Bernard Jomier, offre au Sénat une expertise indépendante de la politique de lutte contre la Covid-19 et une analyse des adaptations nécessaires aux règles prises dans le cadre de la pandémie.

À l'occasion d'une récente conférence de presse, Roger Karoutchi et Jean-Michel Arnaud, rapporteurs, ont présenté, immédiatement après leur adoption par la mission, les conclusions des travaux menés sur l'impact de la fermeture des établissements culturels sur la création artistique et le modèle culturel français ainsi que sur les modalités envisageables de reprise des activités culturelles.

Sauver les lieux culturels avec une réouverture progressive

Les établissements culturels sont durement impactés par la crise sanitaire. Leur fermeture représente un lourd coût économique et social et a engendré des effets négatifs sur l'activité des prestataires relevant d'autres secteurs. Les acteurs du secteur manquent cruellement de visibilité sur les dates et conditions de réouverture et craignent d'être parmi les derniers à pouvoir reprendre leur activité.

Malgré les multiples raisons qui incitent le Gouvernement à agir avec prudence et à repousser la réouverture des lieux culturels, « il n'existe aucun fondement scientifique à maintenir tous les lieux culturels fermés », a souligné Roger Karoutchi, estimant qu'il était tout à fait possible de commencer à lever les restrictions dès la fin du confinement en tenant compte des contraintes sanitaires.

Pour le rapporteur, la fermeture des lieux culturels n'est plus justifiée et leur réouverture doit être progressive et encadrée, selon le degré de risque et avec des jauges qui pourront évoluer.

« Dès lors qu'ils ont mis en place un protocole sanitaire adapté et vérifié par le préfet en liaison avec les collectivités territoriales, musées, monuments, salles de spectacles et cinémas doivent pouvoir rouvrir. Une procédure similaire de validation préfectorale pourrait être instaurée pour faciliter la tenue des festivals cet été », a-t-il ajouté.

Parallèlement, le Gouvernement doit continuer d'accompagner les établissements qui ne pourront pas être ouverts en jauge complète à la levée des contraintes sanitaires et aider le redémarrage de certaines structures, comme les festivals.

Parce qu'une réouverture progressive nécessite de définir quels établissements rouvrir en premier, dans quelles conditions et avec quel accompagnement, la MCI a formulé « un véritable plan d'action en douze points », présenté à la presse le 13 avril dernier.

Fixation d'un calendrier de reprise de l'activité culturelle

La MCI propose de rouvrir les musées et monuments, les cinémas et les salles de spectacles en format assis dès la levée des mesures de restrictions en vigueur dans toute la France depuis le 3 avril.

Pour ce qui concerne les concerts en format debout, elle suggère d'accélérer et de multiplier les expérimentations dans différentes configurations afin de déterminer les conditions dans lesquelles les concerts pourraient être de nouveaux autorisés.

Modalités de la reprise

Afin d'organiser au mieux la reprise du secteur culturel, il est proposé de soumettre toute réouverture à l'autorisation du préfet, en concertation avec les collectivités territoriales concernées, afin qu'il contrôle le protocole sanitaire présenté par l'établissement et l'adéquation de la programmation à celui-ci. Le préfet devrait également se voir confier le rôle d'autoriser les festivals, au cas par cas, en fonction du protocole sanitaire qu'ils présentent et de leurs engagements en matière de contrôle.

La mission suggère d'adapter les jauges par paliers successifs en fonction du volume, de la disposition et des conditions de ventilation des espaces, de limiter l'accès des établissements culturels aux seules personnes ayant déjà réservé leurs billets et d'appliquer les règles concernant les espaces de restauration et de buvette aux lieux culturels. Ces derniers devront, par ailleurs, contrôler le respect des gestes barrières et contribuer à la prise de conscience par leur public de l'importance de ces derniers par la diffusion de messages, en début ou en fin de séance ou de spectacle.

La délicate question du passeport vaccinal

Tout en excluant l'instauration du passeport vaccinal tant que l'ensemble des citoyens n'aura pas été mis en situation de se faire vacciner, la MCI propose d'envisager d'imposer l'obligation d'un « pass sanitaire » qui prendrait la forme, soit d'un certificat de vaccination, soit de la présentation du résultat négatif d'un test, pour l'accès aux spectacles et festivals de grande jauge, afin de rendre possible leur tenue.

Soutien nécessaire de l'État

Pour faciliter la reprise progressive de l'activité, la mission insiste sur l'importance de maintenir un accompagnement des établissements aussi longtemps que ces derniers se verront imposer des restrictions concernant leurs jauges, d'instaurer une garantie financière de l'État pour leur redémarrage et d'inciter les structures culturelles à investir dans la création.

Pour participer à la relance, l'Etat pourrait également aider les établissements culturels à adapter leurs activités face à ce type de pandémies en créant un fonds pour l'équipement des salles en systèmes d'aération et de ventilation plus performants et en soutenant le développement des offres numériques.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer