Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Marché d'activité et logistique : un démarrage 2018 en demi-teinte

le - - Immobilier - Marché

Marché d'activité et logistique :  un démarrage 2018 en demi-teinte
© DR

Selon une étude CBRE, « après une année 2017 record – 4,4 millions de mètres carrés placés – le 1er trimestre 2018 a été plus contrasté sur le front logistique, avec un volume national sensiblement inférieur à celui de l'année précédente ». Le marché de l'activité, quant à lui, « se maintient, tandis que l'investissement augure un avenir très prometteur ».

L'étude CBRE précise que « le ralentissement du marché de la logistique est principalement dû à un faible niveau de clés-en-main comptabilisés, que la dynamique de rotation du parc existant ne parvient pas à éclipser ». Toutefois, cette contre-performance est à relativiser puisque ce premier trimestre reste supérieur à la moyenne des 10 dernières années.

L'Île-de-France connait un démarrage particulièrement modeste, après le seuil historique de 1,7 million de mètres carrés en 2017 qui intégrait d'importantes opérations “XXL”. Si des négociations majeures sont en cours sur la région, 2018 devrait être une année intermédiaire, avec un atterrissage proche de la moyenne historique.

Selon Didier Malherbe, directeur général activité et logistique chez CBRE, « En France, les taux de vacance poursuivent leur course à la baisse, avec des tensions désormais palpables sur certains marchés prime, à Paris, Lyon, Lille ou Orléans. En écho, la fluidité de commercialisation des programmes en blanc constitue pour les opérateurs un signal encourageant. »

Le marché de l'activité tient le cap

Avec une demande exprimée soutenue, une accélération des délais de concrétisation des négociations et une demande placée en hausse, « le marché de l'activité maintient son cap », d'après l'étude CBRE. À l'instar de 2016, les recherches et la demande placée « se révèlent résolument tournées vers l'acquisition ». Seule ombre au tableau :
« la pénurie d'offres, notamment sur les parcs d'activités au nord et à l'est dans la première couronne ». De façon plus générique, « les disponibilités s'érodent toujours plus fortement au nord, dans un contexte emprunt aux projets urbains d'ampleur. La hausse des valeurs, locatives comme vénales, encourage le retour du blanc et la maîtrise de nouveaux terrains, dans un marché qui demeure fortement contraint ».

Percée de la logistique

CBRE souligne par ailleurs une percée historique de la logistique (+40 % entre 2016 et 2017), deals exceptionnels, entrée des fonds asiatiques : « le marché de l'investissement est très porteur ». Malgré un démarrage en douceur, « les perspectives des prochains mois sont prometteuses au regard des portefeuilles aujourd'hui proposés à la vente. Les actifs industriels et logistiques s'affichent en tête des intentions d'investissement en Europe, alors que les taux de rendement demeurent sous pression, avec des compressions encore attendues ».




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer