AccueilImmobilierMal-logés : Cécile Duflot pense à la réquisition

Mal-logés : Cécile Duflot pense à la réquisition

Cécile Duflot n'a pas exclu de mettre en œuvre la réquisition de logements vacants, lors d'un récent point-presse au ministère du Logement, où elle venait de recevoir des associations défendant les sans logis.

Immobilier Publié le ,

"S'il est nécessaire, je ferai appel à l'ensemble des moyens disponibles, la réquisition fait partie de cette panoplie. Elle a déjà existé, elle a été mise en œuvre, notamment lorsque Jacques Chirac était président de la République, parce que la crise était particulièrement difficile, chacun s'en souvient", a-t-elle déclaré. "Elle peut faire partie des dispositions à mettre en œuvre", a insisté la ministre qui s'est dite "extrêmement convaincue de la gravité de la situation".

Avant cette réunion, l’association Droit au logement avait remis au gouvernement une proposition de plan d'urgence prévoyant la mobilisation de 100 000 logements vacants pour les sans logis.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 février 2023

Journal du03 février 2023

Journal du 27 janvier 2023

Journal du27 janvier 2023

Journal du 20 janvier 2023

Journal du20 janvier 2023

Journal du 13 janvier 2023

Journal du13 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?