AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisLundi compliqué pour les voyageurs des RER B, C et D

Lundi compliqué pour les voyageurs des RER B, C et D

A la suite de plusieurs dysfonctionnements, le trafic des RER C, B et D a été fortement impacté ce lundi. En plein épisode de canicule…
Lundi compliqué pour les voyageurs des RER B, C et D
© DR

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Panique à bord. Entre 8 heures 30 et la fin de la matinée, et même jusqu’à 14 heures à certains endroits, le trafic a été fortement impacté et interrompu, sur les lignes de RER B et D du réseau parisien, tout comme le RER C. Un retour de week-end compliqué pour des milliers d’utilisateurs des lignes de la SNCF d’Île-de-France, alors que la canicule a rendu les conditions d’attente pour les voyageurs bloqués particulièrement insoutenables.

Les lignes des RER B et D interrompues

L’origine du problème se situe, selon les informations de la SNCF, dans la présence sur les voies d’un individu entre la Gare du Nord et la station Châtelet-les-Halles. Une problématique récurrente ces dernières semaines, alors que le même problème, sur la même ligne, s’était déjà produit vendredi dernier. Certains utilisateurs des trains ont pointé le fait que la SNCF avait annoncé s’être emparée du problème. Une annonce non suivie d’effets immédiats, en tout cas, et qui a donc occasionné une pagaille monstre pour des milliers de Franciliens, en ce début de semaine.

Plusieurs RER ont ainsi été bloqués en pleine voie, parfois pendant plusieurs heures. De quoi décider de nombreux passagers à quitter leurs compartiments pour se rendre sur les rails et rejoindre, à pied, les stations les plus proches. Les scènes et les vidéos inédites de personnes sur les voies, arpentant les couloirs du métro parisien à côté de trains vides, ont fleuri sur les réseaux sociaux.

Personnes sur les voies, Gare du Nord bondée

Certains voyageurs, bloqués dans des rames bondées et rendues caniculaires par la température et la foule, ont également fait des malaises. Les secours et la sécurité ferroviaire ont pu évacuer les cas les plus graves, comme accompagner les utilisateurs des RER concernés qui quittaient les habitacles. Par ailleurs, le trafic du RER C a lui aussi été stoppé, cette fois à cause d’une panne sur les installations du gestionnaire de réseau. Un problème qui a alimenté celui de l’arrêt des RER Bet D, en redirigeant le flux de personnes vers d’autres itinéraires. La Gare du Nord a été l'épicentre de l'attente des passagers ce matin, avec le trafic du métro lui aussi impacté.

Enfin, le trafic a finalement repris à peu près partout en milieu d'après-midi. Le dernier trajet impacté reste le train d’Orry-la-Ville vers Goussainville, qui devrait retrouver une circulation normale avant la fin de journée.

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

Journal du 15 juillet 2022

Journal du15 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?