AccueilImmobilierLogements anciens : moins de 600 000 ventes attendues en 2013

Logements anciens : moins de 600 000 ventes attendues en 2013

Le volume des ventes de logements anciens "n'atteindra pas 600 000" en 2013 et "pourrait même ne pas dépasser 550 000", marquant un nouveau plongeon par rapport aux dernières années, selon la dernière note de conjoncture immobilière des Notaires de France.

Immobilier Publié le ,

"Il sera d'autant plus faible s'il n'y a pas révision à la baisse des prétentions des vendeurs ou si ces derniers choisissent de différer la vente de leur bien", souligne cette note de conjoncture. Pour les notaires "une nouvelle perte de recettes fiscales pour les départements et les communes est donc à craindre. Elle devrait être globalement de moindre ampleur qu'en 2012 mais les collectivités qui subiront à la fois à un recul des volumes et des prix pourraient être plus nombreuses en 2013".

Surtout les notaires expliquent, contrairement à l'avis de certains commentateurs, que "le scénario d'une baisse rapide et concomitante des prix et des volumes s'est produit en 2009 mais (que) c'est une exception".

Pour 2012, les notaires, dans l'attente d'un chiffre définitif, estiment les ventes dans l'ancien "dans une fourchette de 650 000 à 700 000".

La Fnaim, la principale organisation professionnelle d'agents immobiliers, avait évalué mardi le nombre de transactions de logements anciens en 2012 à seulement 655 000 contre 805 000 en 2011 et prédit un volume qui pourrait descendre "jusqu'à 600 000" en 2013.

Le nombre de ventes de logements anciens en France a chuté de 810 000 en 2007 (après un record de 829 000 en 2005) à 673 000 en 2008 et 594 000 en 2009 avant de rebondir à 784 000 en 2010 et 805 000 en 2011.

Les prix des logements anciens en France ont baissé légèrement sur un an au troisième trimestre 2012, aussi bien pour les maisons (-1,5 %) que pour les appartements (-0,5 %), selon l'indice Notaires-Insee. Seuls les prix des appartements d'Ile-de-France voient leurs prix progresser (+0,3 %) tandis que les prix des maisons reculent (-1,2 %).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?