AccueilEntrepriseL'Île-de-France : la région la plus attractive en termes d'opportunités professionnelles

L'Île-de-France : la région la plus attractive en termes d'opportunités professionnelles

39% des cadres de premier niveau, techniciens et employés qualifiés ont emménagé dans la région pour cette raison. Page Personnel, cabinet de recrutement a enquêté pour établir le palmarès des régions les plus attractives. Cette enquête nationale souligne avec évidence la position unique et paradoxale de l'Île-de-France.
L'Île-de-France : la région la plus attractive en termes d'opportunités professionnelles
carte de l'île-de-France

Entreprise Publié le ,

Des opportunités professionnelles et un dynamisme économique fort

Les opportunités professionnelles et le dynamisme économique sont les deux points forts de la région Île-de-France. « C’est une région où l’on s’installe surtout pour des raisons professionnelles mais que l’on aspire à quitter parce que la vie y est trop chère et la qualité de vie insatisfaisante pour les ménages aux revenus modestes et moyens », a expliqué Sébastien Hampartzoumian, directeur général du cabinet.

« Ces critères ont évidemment beaucoup de poids dans les décisions de mobilité géographique et professionnelle des Franciliens qui, depuis plusieurs années, voient leur dépenses de logement et de transport exploser alors que les salaires stagnent. Si la concentration d’entreprises se traduit par un plus grand nombre d’opportunités professionnelles au sein de la région, les problèmes de mobilité résidentielle et de temps de transport en l’Île-de-France deviennent de réels freins, tant pour l’évolution professionnelle des salariés que pour les entreprises qui recrutent. »

Pour la catégorie de salariés interrogée, les deux points forts de l’Île-de-France sont malgré tout les opportunités professionnelles et le dynamisme économique. Respectivement, 39% et 30% des personnes interrogées disent avoir emménagé dans la région pour ces raisons, bien plus que pour des raisons personnelles.

Si elle remporte la palme du dynamisme économique, l’Île-de-France apparaît aussi comme la région qui offre le cadre de vie le moins satisfaisant (cité par seulement 15% des répondants en tant que point fort) et la moins bonne qualité de vie (citée par seulement 14% des répondants). S’y ajoute le coût de la vie, cité de loin comme le plus grand point faible de la région.

Largement partagée, cette image d’une région où la vie est chère et la qualité de vie médiocre pour les revenus moyens explique que l’Île-de-France n’attire que 16% des cadres de premier niveau, techniciens et employés qualifiés interrogés. La région capitale se trouve ainsi reléguée à l’avant dernière place des régions attractives. Néanmoins elle est davantage citée par les étrangers (21%) confirmant sa vocation de premier territoire d’accueil des populations étrangères en France.

Partir pour vivre mieux, si possible au soleil…

C’est en Île-de-France que l’on trouve la plus forte proportion de personnes prêtes à quitter la région où elles résident et travaillent actuellement : de 51 % au niveau national, la proportion passe à 65% chez les résidents franciliens, et même 70% chez ceux qui ne sont pas originaires de la région.

Si les Franciliens souhaitent partir, c’est avant tout pour trouver une meilleure qualité de vie et un coût de la vie moins élevé. Dans cette optique, les destinations qu’ils privilégieraient sont le Sud-Ouest (50% des citations) et la région PACA (42%), ces deux régions arrivant également en tête au niveau national pour la qualité de vie et l’attractivité.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?