AccueilEuropeL'Europe présente la fracture

L'Europe présente la fracture

Selon une récente étude BVA pour Le Parisien, 38 % des Français considèrent toujours la construction européenne comme source d'espoir (ils étaient 50 % en décembre 2011), mais 37 % persistent à la craindre ; du jamais vu depuis 10 ans...

ActualitéEurope Publié le ,

La fracture est ainsi de plus nette entre les seniors, les cadres, les urbains… qui croient toujours à ce destin supra national, et les jeunes actifs, les « rurbains » et les sympathisants de l’extrême gauche… qui s’estiment les grands perdants de la construction européenne.
Selon les analystes de BVA, « les Français vivent en ce moment un véritable désenchantement à l’égard de l’Europe ». Sans doute une partie croissante de l’Hexagone marque-t-elle ainsi sa déception de ne pas trouver à Bruxelles une super structure providentielle, capable de pallier sans effort les carences actuelles de l’Etat français en matière d’emploi, de croissance, de protections sociales, de déficit public…
Un désamour plutôt consensuel porte parallèlement sur l’action d’un Parlement européen, plus enclin à affermir lois et normes intracommunautaires qu’à dessiner de nouvelles voies de développement planétaire pour l’industrie et le commerce : 56 % des personnes interrogées la juge inefficace et 19 % « pas efficace du tout ».

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?