AccueilImmobilierLes réquisitions : "du vent", pour Benoist Apparu

Les réquisitions : "du vent", pour Benoist Apparu

Le député UMP et ancien ministre, Benoist Apparu, estime que les réquisitions de logements, prônées par la ministre du Logement, Cécile Duflot, étaient du "vent" et une mesure de "dérivatif politique".
Les réquisitions :

Immobilier Publié le ,

"Les réquisitions, c'est du vent, ça n'a jamais fonctionné. Ca n'a pas marché en termes quantitatifs. C'est ce qu'on appelle du dérivatif politique", a-t-il lancé. "C'est contre-productif, c'est surtout ça qui m'embête, a-t-il poursuivi. "Qui construit des logements ? Des propriétaires. Alors, si effectivement le message que l'on envoie aux propriétaires, c'est on réquisitionne, on va baisser vos loyers et si les gens ne payent pas vos loyers, ils ne seront pas expulsés (...) est-ce que vous croyez sincèrement qu'à une époque où la construction de logements s'effondre en France, on va réinvestir sur ce sujet-là ? Malheureusement non !", a argumenté le député de la Marne.

©Renaud Lewest via Wikipédia

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?