AccueilImmobilierLes prix de l'immmobilier toujours en baisse, mais la tendance s'atténue

Les prix de l'immmobilier toujours en baisse, mais la tendance s'atténue

Les prix de l'immobilier en France sont toujours en baisse au 3e trimestre, mais la tendance s'atténue sur un an, en raison notamment du retour sur le marché des primo-accédants, selon le réseau Century 21.

Immobilier Publié le ,

"L'écart de prix qui était de -2,6 % entre le premier semestre 2012 et le 1er semestre 2011 n'est plus que de -1,7 % tous types de biens confondus en France entre le 3e trimestre 2012 et le 3e trimestre 2011", indique le réseau. Cette résorption de la baisse tient en partie au retour sur le marché des primo-accédants qui "profitent du recul des prix observé au premier semestre ainsi que des taux d'intérêt extrêmement bas pour concrétiser leur projet immobilier", explique Century 21.

Sur l'ensemble du territoire, la part des moins de 30 ans parmi les acquéreurs a augmenté de 8,4 % entre le 3e trimestre 2011 et le 3e trimestre de cette année, selon le réseau qui indique que "ces primo accédants empruntent davantage et sur de plus longues durées". A Paris, en revanche, les prix continuent d'augmenter "sous la pression d'une demande toujours extrêmement vigoureuse", relève Century 21.

"Ils enregistrent une hausse de 1,2 % entre le 3e trimestre 2011 et le 3e trimestre 2012 et le prix moyen au mètre carré atteint désormais 8 635 euros" dans la capitale, indique le réseau. Les régions connaissent elles globalement "une quasi-stabilité des prix, voire une légère augmentation, en zones tendues", mais quinze d'entre elles voient toutefois leurs prix reculer dont l'Alsace, l'Aquitaine, le Nord, la Picardie et Rhône-Alpes.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?