AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisLes pénalités versées par la RATP « iront aux voyageurs »

Les pénalités versées par la RATP « iront aux voyageurs »

Les « pénalités exceptionnellement fortes » que la RATP va devoir verser pour cause de service défaillant seront reversées en compensation aux usagers, promet Valérie Pécresse, la présidente d'Ile-de-France Mobilités (IDFM).
Les pénalités seront reversées en compensation aux usagers.
© Adobe Stock - Les pénalités seront reversées en compensation aux usagers.

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

« Je sais que ces derniers mois, vous avez subi une dégradation brutale de la qualité de vos transports sur certaines lignes. Par manque de personnel d'abord, mais aussi à cause de nombreux mouvements sociaux », a reconnu Valérie Pécresse, dans ses vœux aux Franciliens. « J'ai convoqué la RATP et la SNCF le 13 janvier pour faire le point sur toutes les actions qu'elles ont mises en place et surtout pour qu'elles présentent leur plan de redressement de la qualité de service et leurs engagements, ligne par ligne, pour mettre fin le plus rapidement possible à tous ces dysfonctionnements », a-t-elle indiqué.

Ces dysfonctionnements vont engendrer « des pénalités exceptionnellement fortes qui seront payées par la RATP à Ile-de-France Mobilités », a prévenu l'élue (LR). « Je pense qu'il serait juste que ces pénalités puissent vous être restituées à titre de dédommagement et nous en parlerons en janvier », a-t-elle promis, alors que les tarifs des transports publics d'Ile-de-France ont fortement augmenté le 1er janvier.

« Faire mieux »

Confrontée à des difficultés de recrutement, un absentéisme préoccupant, des grèves et des problèmes de maintenance du matériel, la RATP peine à faire circuler correctement ses autobus et métros, avec pour conséquence des temps d'attente parfois très longs et des véhicules bondés. Le nouveau PDG de la Régie, Jean Castex, a promis de « faire mieux », en détaillant que ses priorités « sont celles des usagers, c'est-à-dire toutes les lignes de bus et de métro qui sont impactées par le problème de sous-effectif et qui devraient voir leur qualité de service progresser dans les prochains mois ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 février 2023

Journal du03 février 2023

Journal du 27 janvier 2023

Journal du27 janvier 2023

Journal du 20 janvier 2023

Journal du20 janvier 2023

Journal du 13 janvier 2023

Journal du13 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?