AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisLes nouvelles œuvres installées dans les gares du Grand Paris Express dévoilées

Les nouvelles œuvres installées dans les gares du Grand Paris Express dévoilées

Le Grand Paris Express a réalisé une commande historique de 500 œuvres à intégrer dans les 68 gares de son réseau. Mêlant architecture et diverses formes d’art, il promet d’être l’une des plus importantes galeries d’art à ciel ouvert du pays.
Les nouvelles œuvres installées dans les gares du Grand Paris Express dévoilées
© SGP/Tatiana Trouvé/Galerie Blanche

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

« Qualifié de plus grand chantier urbain d’Europe, le Grand Paris Express se signale aussi par son ambition artistique et culturelle », affirme Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture. A moins de mille jours de l’inauguration des premières gares, la Société du Grand Paris a dévoilé le 24 février les onze nouvelles œuvres Tandems, élaborées main dans la main entre artistes et architectes.

Faire du Grand Paris une grande collection d’art

Le projet entend donc intégrer pleinement l’art au réseau du Grand Paris Express en proposant des œuvres créées sur mesure pour les gares en question. Ainsi, Daniel Buren propose des verrières pour la gare de Sevran-Livry, réfléchies en concordance avec la toiture de l’architecte Jean-Marie Duthilleul, Julie C.Fortier propose aux futurs voyageurs de la gare d’Antonypole une expérience olfactive à l’aide de parfums qu’elle a elle-même créés. Tatiana Trouvé, elle, a opté pour une “texture murale” en béton, pensée comme une structure troglodytique qu’elle a élaborée avec Marc Barani alors que Mona Hatoum a fait le parti-pris du néon avec son installation au sein de l’aéroport du Bourget, réfléchie avec l’architecte Jacques Pajot.

« Ce projet va contribuer grandement à la démocratisation de la culture et au rayonnement de nos artistes auprès de nos visiteurs du monde entier, confie Roselyne Bachelot, soutenue par Jean-François Monteils, le président du directoire de la Société du Grand Paris. En effet, il plaide son ambition de faire du Grand Paris Express « une grande collection d’art répartie sur l’ensemble de la métropole et accessible à tous ». L’objectif est donc fixé et les prochaines œuvres Tandems sont déjà connues du grand public, en attendant leurs premières inaugurations en 2024.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 27 mai 2022

Journal du27 mai 2022

Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?