Les mystères du bitcoin

Créé en janvier 2009 par un programmeur informatique, qui se cache sous le pseudonyme Satoshi Nakamoto, le bitcoin est une monnaie électronique échappant au contrôle des banques centrales et des Trésors nationaux.
Les mystères du bitcoin
par zcopley - des bitcoins, Photo Flickr

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Conçu comme un moyen d’échange sur Internet, le bitcoin circule par le biais de messages cryptés générés par ordinateur. Pour éviter le risque d’inflation, le nombre total de bitcoins en circulation dans le monde est plafonné à 21 millions. Initialement, le bitcoin ne circulait que dans la communauté des développeurs et ne permettait que l’échange de biens virtuels. Pour détenir et échanger des bitcoins, il faut d’abord créer un portefeuille virtuel sur le site officiel www.bitcoin-central.net. Onze millions de bitcoins sont actuellement en circulation. Il est possible de les échanger contre des monnaies réelles et plusieurs sites marchands les acceptent maintenant au même titre que des dollars ou des euros. De fait, cette monnaie est devenue un moyen de stocker de l’épargne, voire de spéculer. Alors qu’il ne valait que quelques centimes d’euros lors de sa création, le bitcoin a atteint 20 euros en janvier, puis dépassé 200 euros le 10 avril avant de retomber à 40 euros deux jours plus tard, se stabilisant ensuite autour de 80 euros. Des analystes pensent que ces brusques variations sont liées à la crise chypriote, des investisseurs russes ayant converti en bitcoins leurs dépôts en euros par crainte d’être lourdement taxés.

La Banque centrale européenne a averti que le bitcoin risquait « avoir un impact négatif sur la réputation des banques centrales ». Des professeurs d’économie estiment que son cours risque d’être d’autant plus aléatoire qu’elle n’est adossée à aucun bien réel. La Fed (Réserve fédérale américaine) pointe son haut degré d’anonymat, la suspectant d’être utilisée à des fins de blanchiment d’argent ou de trafic de stupéfiants. Bref, l’essor de cette monnaie virtuelle, qui échappe à tout contrôle institutionnel, commence à susciter des inquiétudes.

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?