AccueilSociétéLes Français toujours plus attirés par les centres des petites et moyennes villes

Les Français toujours plus attirés par les centres des petites et moyennes villes

Selon le dernier baromètre de l’association Centre-Ville en Mouvement, les Français restent très attachés à leur centre-ville et plébiscitent ceux des petites et moyennes villes pour leur qualité de vie.
Les Français toujours plus attirés par les centres des petites et moyennes villes
© Adobe Stock

Société Publié le ,

L’association Centre-Ville en Mouvement a publié les résultats de la 7ème édition de son baromètre du centre-ville et des commerces, réalisé en partenariat avec l’Institut CSA et Clear Channel. Cette enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 2 511 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus et comprenant un suréchantillon de 745 habitants des communes Action Cœur de Ville, par questionnaire auto administré en ligne, du 9 au 23 mai 2022.

Il en ressort que, depuis la crise sanitaire, les Français sont de plus en plus nombreux à vouloir s’installer dans les centres des petites villes, attirés par la présence de commerces alimentaires et d’espaces verts à proximité. Par ailleurs, le baromètre révèle que les habitant des villes du programme national Action Cœur de Ville reconnaissent volontiers son utilité.

Vitalité des centres-villes, un enjeu bel et bien essentiel

Selon cette 7ème édition du baromètre, les Français sont toujours autant attachés à leur centre-ville : 61 % d’entre eux déclarent y être personnellement attachés et 7 sur 10 s’y rendent au moins une fois par semaine. De ce fait, ils accordent aussi beaucoup d’importance à la modernisation et à la vitalité de leur centre-ville : 88% estiment que cela devrait être un sujet important voire prioritaire pour le maire, ainsi que pour le Gouvernement, pour 80 % des sondés. 60 % d’entre eux aimeraient même que soit créé un Observatoire européen du cœur de ville pour partager les bonnes pratiques à l’échelle européenne et imaginer le centre-ville de demain.

La question de la vitalité des centres-villes demeure un enjeu essentiel pour les Français. Nous devons prendre en considération leurs attentes, ainsi que l’évolution de leurs modes de vie et de consommation, pour construire main dans la main, et à l’échelle européenne, l’avenir de nos centres-villes. », a expliqué Pierre Creuzet, directeur fondateur de Centre-Ville en Mouvement.

Attractivité croissante des centres des petites et moyennes villes

Autre enseignement du baromètre, l’attractivité des petites villes s’accroit, notamment depuis la pandémie, puisque 53 % des sondés souhaitent désormais à court terme quitter leur métropole ou grande ville pour habiter dans le centre d’une petite ville, afin d’y trouver davantage de commerces alimentaires (63 %), d’espaces verts (63 %) et de restaurants/café-terrasses (61%). En comparaison, en 2021, les Français citaient en priorité la piétonisation des rues (54%) et les commerces spécialisés (51%). Preuve que la crise sanitaire a décuplé le besoin de nature et de moments conviviaux en extérieur des Français.

Les commerces de proximité, vecteur de lien social

Les Français semblent toujours autant attachés à leurs commerces de proximité puisque 87 % considèrent qu’y faire ses courses représente un acte citoyen et que 78 % y voient une façon de créer du lien social et de la convivialité. Ceci explique que les sondés considèrent comme axe prioritaire de revitalisation des centres-villes la dynamisation des commerces de proximité (39 %), suivie par la sécurité des personnes et des biens (29 %) et le stationnement en centre-ville (27 %).

Action Cœur de Ville reconnu et légitimé par les Français

L’utilité du programme Action Cœur de ville, dédié à la redynamisation des centres-villes de 222 villes moyennes, n’est plus à défendre auprès des Français. Sur les 41 % de ceux qui ont déjà entendu parlé, près de 80% le trouvent utile. Par ailleurs, dans les villes concernées par ce programme a été déployé, 70 % des habitants se disent personnellement attachés à leur cœur de ville, contre 61% pour l’ensemble de la population.

©Association Coeur de ville en Mouvement

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?