AccueilVie des entreprisesLes femmes et la formation professionnelle

Les femmes et la formation professionnelle

Une enquête menée par Unow, organisme spécialisé dans la formation à distance, pour comprendre les aspirations des femmes en matière de développement des compétences et les différences éventuelles avec les choix opérés par les hommes en la matière, montre clairement des domaines d'apprentissage plébiscités par la gent féminine comme le développement de la confiance en soi.
Les femmes et la formation professionnelle
© Adobe Stock

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Cette étude a été menée sur l'ensemble des personnes (12 333) ayant suivi une formation Unow en 2020 et ayant renseigné le critère lié au genre.

Les principaux enseignements de cette étude sont :

  • Une très forte représentativité des femmes : elles sont 61 % à suivre une formation contre 39 % d'hommes.
  • Les femmes et les hommes sont exaequo quant à la réussite de la formation. Le taux de complétion (les personnes qui suivent la formation jusqu'au bout) et de certification sont identiques chez les femmes et les hommes.
  • Le choix des thèmes de formation semble quant à lui clairement impacté par le genre. Le top 5 des formations plébiscitées par les femmes en 2020 sont :
    - Intelligence Émotionnelle (suivies par 18 % des femmes contre 3 % des hommes) ;
    - Développer sa confiance en soi (680 femmes vs 256 hommes) ;
    - Gestion de projet (590 femmes vs 495 hommes) ;
    - Gestion du stress et bien-être professionnel (464 femmes vs 201 hommes).
  • Une seule formation chez Unow montre un écart net en faveur des hommes : la formation “Manager à distance” qui creuse l'écart avec 165 hommes vs 103 femmes. Cet écart est-il le témoin de la surreprésentation des hommes sur des postes à responsabilité - alors que l'équilibre entre les sexes aux postes de direction est de l'ordre de 40-60 % - selon l'organisation internationale du travail (OIT) ?

Les compétences humaines seraient-elles genrées ?

Les croyances selon lesquelles les hommes et les femmes présenteraient des aptitudes différentes en fonction de leur sexe ont la vie dure. Y compris au travail. Pour Yannick Petit, CEO et co-fondateur de Unow : « Chez Unow, toutes nos formations sont pensées pour développer les compétences humaines et comportementales de toutes et de tous. Et nous sommes convaincus que, tant les hommes que les femmes, ont besoin de développer celles liées à l'intelligence émotionnelle, à la gestion du stress ou au management à distance par exemple. S'il est assez étonnant que ces chiffres montrent un choix de formation genré, faisons bouger les lignes et donnons-nous rendez-vous dans 2 ans pour qu'elles suscitent autant d'intérêt chez les hommes et les femmes. »

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?