Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Les entreprises de proximité au cœur du dispositif de relance

le - - Entreprise

Les entreprises de proximité au cœur du dispositif de relance
DR - Alain Griset a lancé les soldes à Fontainebleau en soutenant les commerçants indépendants fragilisés par la crise.

De nombreuses fédérations professionnelles et chambres des métiers et de l'artisanat saluent la volonté du président de la République et du Premier ministre de placer les entreprises de proximité au centre de la relance économique du pays avec la création du portefeuille ministériel consacré aux PME. A sa tête, Alain Griset est déjà au chevet des entrepreneurs pour assurer une reprise rapide.

« Fier et honoré de la confiance que m'accordent le Président de la République et le Premier ministre en me nommant ministre délégué aux petites et moyennes entreprises auprès du ministre de l'Economie des Finances et de la Relance, Bruno LeMaire », a déclaré Alain Griset le 10 juillet dernier, lors du passage de flambeau aux nouveaux ministres.

Signe important adressé aux PME

« Il s'agit là d'une véritable promotion de l'Artisanat dans sa globalité et une reconnaissance de la qualité et de la pertinence du travail acharné réalisé par ce secteur, malgré ses moyens réduits », estime Gérard Polo, président de la FNA (fédération d'entrepreneurs et artisans de l'automobile et de la mobilité) et membre du Conseil d'administration de l'U2P (Union des entreprises de proximité).

Il s'agit en effet d'une reconnaissance historique des entreprises de proximité, Alain Griset, étant lui-même l'ancien président de l'U2P et 1er vice-président de la CNAMS (Confédération nationale de l'artisanat des métiers et des services). Une leçon d'ascension sociale exemplaire pour cet ancien chauffeur de taxi symbole et porte-parole des artisans en France aujourd'hui.

Ministre dynamique

A peine nommé, le ministre délégué aux PME est allé à la rencontre des commerçants indépendants de Fontainebleau pour le lancement des soldes d'été, après avoir fait un tour à Lomme dans le Nord, échanger avec des chefs d'entreprises de son fief fortement impactés par la crise de la Covid-19.

Il s'est ensuite rendu dans une commune rurale d'Eure-et-Loir, à Fontaine-la-Guyon, pour réaffirmer que « l'Etat soutient et est à l'écoute des commerces de proximité, essentiels à la vitalité des territoires ». Après avoir rencontré les commerçants locaux, il a participé à une table-ronde avec les professions libérales du département pour évoquer leurs difficultés actuelles dues à la crise sanitaire.

Il a aussi montré son soutien au secteur du BTP, en se rendant à Drancy, en Seine-Saint-Denis, visiter un chantier de rénovation d'une école primaire répondant aux meilleures exigences énergétiques, en profitant pour faire la promotion d'un décret récent qui relève temporairement le seuil de dispense de procédure pour les marchés publics de travaux à 70 000 euros hors taxes pour soutenir la relance de l'activité des entreprises du BTP.

Enfin, il est allé présenter le plan de soutien de 18 milliards d'euros au secteur du tourisme auprès des restaurateurs et hôteliers de Honfleur en Normandie, particulièrement touchés par la crise.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer