AccueilEntrepriseLes créateurs d'entreprises sont très mal accompagnés

Les créateurs d'entreprises sont très mal accompagnés

L'écrasante majorité des entreprises créées en France le sont sans salariés, un "sujet de préoccupation" qui révèle un accompagnement "insuffisant" des entrepreneurs prometteurs, a récemment estimé la ministre déléguée chargée des PME, Fleur Pellerin.

Entreprise Publié le ,

Mme Pellerin commentait les chiffres détaillés des créations d'entreprises diffusés mardi par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) à la suite de la diffusion le 14 janvier des chiffres généraux.

"La majorité des entreprises créées (95%) n'ont aucun salarié", a indiqué l'Insee, une situation qui "fait écho à la part élevée des nouveaux auto-entrepreneurs" (56% des créations). "Même hors auto-entrepreneurs, la part des entreprises employeuses reste faible (12%)", précise l'Insee.

"Certes, la France se situe toujours à un niveau respectable de créations avec 550 000 au total l'année dernière. Mais, ce résultat global ne doit pas faire oublier qu'hors auto-entreprises, les créations d'entreprises sont finalement en baisse de 6% sur douze mois par rapport à l'année 2011", a commenté Mme Pellerin.

"Pour augmenter la proportion de nouvelles entreprises de croissance dans la création d'entreprises, notre pays doit être en mesure de mieux repérer les potentiels et de mieux accompagner les entrepreneurs de croissance", a-t-elle estimé, s'engageant à "rompre la solitude de l'entrepreneur".

"Sait-on combien de porteurs de projet sont accompagnés avant même le passage à l'acte de création ? Moins d'un sur cinq aujourd'hui", a-t-elle déclaré. "C'est notoirement insuffisant", s'est exclamée la ministre.

"A bien des égards, le créateur est seul. Très largement et trop souvent livré à lui-même, malgré le foisonnement de l'offre, malgré la diversité des aides aux entreprises", a-t-elle insisté.

Selon un sondage réalisé par l'institut Think pour l'APCE et le réseau de conseil et d'expertise CerFrance à l'occasion du 20e Salon des entrepreneurs de Paris, 30% des Français envisagent de créer ou reprendre un jour une entreprise.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?