AccueilActualitéLes conséquences économiques de la crise sanitaire sur les Français

Les conséquences économiques de la crise sanitaire sur les Français

La dernière enquête d'OpinionWay, menée pour Les Échos, s'est intéressée à la perception des Français sur les conséquences économiques de la crise sanitaire et sur l'évolution de la situation, tant pour le pays que pour leur propre situation personnelle.
Les conséquences économiques de la crise sanitaire sur les Français
@ DR

Actualité Publié le ,

L'institut de sondage OpinionWay s'est intéressée à la vision que portent les Français sur l'économie du pays, tant au regard des conséquences dues à la crise sanitaire qu'à l'évolution de la situation dans les mois à venir. Il a ainsi récemment publié les résultats de son enquête intitulée « les Français et les conséquences économiques de la crise sanitaire », réalisée pour Les Échos et Radio classique.

Pour ce faire, un échantillon de 1 025 personnes représentatives de la population française a été interrogé par questionnaire auto-administré en ligne, les 22 et 23 juillet 2020.

Vision pessimiste de la situation à venir

Interrogés sur leur perception de l'évolution de la situation dans les mois à venir, les Français sont majoritairement défaitistes. 78 % pensent que la situation de l'économie française va se dégrader, soit 69 points de moins depuis le 13 juillet dernier, quand 11 % pensent qu'elle ne changera pas et seuls 9 % qu'elle s'améliorera.

Par ailleurs, 47 % pensent que la situation de leur entreprise va se dégrader et toujours seulement 9 % qu'elle va s'améliorer. Enfin, 44 % des sondés prévoient que leur situation financière personnelle va se dégrader et 6 % seulement qu'elle va s'améliorer.

Plus précisément, ce sont les personnes appartenant aux classes d'âge 35-49 ans et 50-64 ans qui sont les plus pessimistes et prévoient une dégradation de ces trois éléments. S'agissant des catégories socio-professionnelles (CSP), les inactifs sont plus inquiets que les autres.

Craintes financières pour soi-même et ses proches

Les conséquences de la crise font craindre aux Français une baisse de la rentabilité de leur épargne, pour 66 % des sondés, une baisse de leurs revenus, pour 54 %, la perte de l'emploi pour l'un de leur proche et pour eux même, pour respectivement 47 et 37 % des sondés.

Cette craint est partagée de manière similaire par les hommes et les femmes mais est plus forte chez les 50-64 ans et les 65 ans et plus. Les CSP- sont également davantage inquiets.

Action des Pouvoirs publics : peut mieux faire

Interrogés sur leur opinion concernant l'action de différents acteurs publics, seule la moitié des sondés estime que les institutions françaises agissent suffisamment pour soutenir l'activité économique. Pour 49 % des Français, l'Etat, leur région et leur département font chacun suffisamment d'efforts pour la soutenir, la commune bénéficiant d'un score légèrement plus élevé, de 51 %. Quant à l'Union Européenne, elle dispose d'un niveau de satisfaction de 43 % malgré le plan de relance européen récemment acté entre les dirigeants des 27 pays de l'Union.

Anticipation d'une hausse des impôts

En majorité, les Français s'attendent à une hausse de leurs impôts, notamment locaux : c'est le cas pour 57 % des sondés, dont 21 % d'entre eux s'attendent à une forte augmentation. 51% anticipent une augmentation de l'impôt sur le revenu, 44 % de la TVA et 40 % de l'impôt sur les entreprises.

Les Français de 35 ans et plus sont majoritairement plus pessimistes sur cette augmentation que les plus jeunes.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 janvier 2022

Journal du21 janvier 2022

Journal du 14 janvier 2022

Journal du14 janvier 2022

Journal du 07 janvier 2022

Journal du07 janvier 2022

Journal du 31 décembre 2021

Journal du31 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?