AccueilSociétéLes conseils de Service-Public.fr contre les arnaques sur internet et autres fraudes

Les conseils de Service-Public.fr contre les arnaques sur internet et autres fraudes

Face aux de pratiques commerciales abusives, mensongères ou trompeuses, visant particuliers comme les entreprises, qui deviennent de plus en plus régulières, Service-Public.fr livre ses conseils pratiques pour s’en prémunir.
Les conseils de Service-Public.fr contre les arnaques sur internet et autres fraudes
© Adobe Stock

Société Publié le ,

D’après une note de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publiée en 2020, plus de la moitié des victimes d’escroqueries en France se font piéger en ligne. Parallèlement, de nombreux sites internet sont créés chaque jour avec pour unique objectif d’escroquer. Alors, comment réagir face aux arnaques ? Voici les recommandations de Service-Public.fr.

Escroquerie ou arnaque sur Internet : portez plainte en ligne

Que vous ayez été victime d'une escroquerie ou d'un chantage via Internet ou que votre messagerie électronique ait été piratée, en tant que victime d'une arnaque sur Internet, vous pouvez désormais porter plainte en ligne via le formulaire de choix guidé disponible sur service-public.fr. Une réponse sur les suites données à votre démarche devrait vous parvenir dans les huit jours. A noter que le dépôt de plainte en commissariat ou gendarmerie reste possible.

Compte personnel de formation : multiples tentatives d’arnaques

Qu’il s’agisse d’appels téléphoniques, de mail ou de SMS, contenant des sollicitations répétées, des parrainages ou bien encore des offres d'emploi trompeuses ou de formations gratuites, le compte personnel de formation (CPF) fait l’objet de nombreuses tentatives d'arnaques. L’objectif : voler les crédits CPF. Restez vigilants et ne donnez pas suite. Le site cybermalveillance.gouv.fr rappelle que ni la Caisse des Dépôts, ni Pôle Emploi, ni le ministère du Travail n'effectuent la moindre démarche téléphonique au sujet du CPF.

Renseignements à l’adresse https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15308.

Assurance maladie : arnaques au remboursement

Si vous avez récemment reçu un SMS vous indiquant que vous recevrez un remboursement de l'Assurance maladie en contrepartie d’un formulaire à remplir, alors vous êtes sans nul doute visé par la nouvelle campagne d'escroquerie circulant sur les téléphones français. Pour ne pas en être victime, Service-Public.fr vous rappelle les bons gestes à adopter.

Pour savoir plus, https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15450

Livraison de colis, autre source d’escroqueries

Si vous attendez un colis, soyez attentifs aux messages frauduleux et aux escroqueries à la livraison. Service-Public.fr et Cybermalveillance.gouv.fr vous expliquent comment vous en prémunir, à l’adresse https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15285.

Piratage des mails et réseaux sociaux

Certaines infractions relèvent de la cybercriminalité. C’est le cas du piratage d’une boite mail, de l'extorsion d'argent pour débloquer un ordinateur piraté ou encore d’un compte piraté sur l’un des nombreux réseaux sociaux existants.

Les démarches en cas de piratage sont disponibles à l’adresse https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F34010.

« Black Friday », évènement propice aux arnaques en ligne

Cette opération d'offres promotionnelles, d’origine américaine, s’est largement développée en France ces dernières années et a lieu le dernier vendredi de novembre. Les annonceurs multiplient les propositions d'offres alléchantes en direction des consommateurs via SMS, courriels, réseaux sociaux ou bandeaux promotionnels sur leur site internet. Cet événement est également propice aux tentatives d'escroqueries. Faites donc attention aux annonces frauduleuses qui circulent sur internet à cette occasion.

Service-Public.fr propose un article sur le sujet : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15326.

Crédits, épargnes, assurances : davantage de sites malhonnêtes

Pour lutter contre les escroqueries sur des sites internet proposant des crédits, livrets d'épargne, services de paiement ou contrats d'assurance, l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a ajouté à sa liste noire 371 nouveaux sites internet frauduleux ou entités douteuses.

Pour en savoir plus : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15295.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 décembre 2022

Journal du02 décembre 2022

Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 11 novembre 2022

Journal du11 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?