Les Cartes du Pouvoir

A l'affiche du Théâtre Hébertot jusqu'au 30 novembre, cette pièce cynique et enjouée dépeint l'évolution psychologique d'un communicant en politique lors des primaires américaines dans une atmosphère de comédie de mœurs.
Les Cartes du Pouvoir

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Stephen Bellamy (interprété avec justesse par Raphaël Personnaz), attaché de presse et conseiller de campagne du gouverneur Morris est jeune, séduisant, brillant, ambitieux et déjà très expérimenté. Il prépare les primaires de la présidence américaine, sous la tutelle de Paul Zara (brillamment incarné par Thierry Frémont), directeur de campagne incontournable qu’il admire et dont il a toute la confiance. Tous deux, profondément convaincus de leurs idéaux politiques et sociaux, s’engagent honnêtement, avec une solidarité indéfectible dans ce combat électoral. Mais il faut gagner, et dans ce monde impitoyable les coups bas et manipulations sont de mise !

L'adaptation française de la pièce de théâtre américaine Farragut North de Beau Willimon (talentueux scénariste de la série télé House of Cards diffusée par Netflix et magnifiquement interprétée par Kevin Spacey et Robin Wright) est inspirée de l’histoire vraie de Howard Dean. Elle fut aussi à l’origine du long métrage Les marches du pouvoir (The Ides of Marchs) réalisé par George Clooney et projeté à l’ouverture de la Mostra de Venise en 2011.
Cette version française est adaptée avec finesse, notamment par Francis Lombrail (nouveau directeur du théâtre Hébertot) qui nous livre aussi l’interprétation subtile et pince-sans-rire d’un politicien.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?