AccueilActualité du droitLes avocats interpellent les présidentiables

Les avocats interpellent les présidentiables

Le Conseil national des barreaux et le barreau de Paris lancent deux consultations parallèles des avocats français, afin de porter la voix de la profession auprès des candidats à la Présidentielle 2017.
Les avocats interpellent les présidentiables

DroitActualité du droit Publié le ,

La grande consultation nationale orchestrée par le CNB, intitulée « Prenez la parole à l'occasion de la présidentielle 2017 », concerne l'avenir de la profession d'avocat, le fonctionnement de la justice et les problématiques sociétales.

Dans un premier temps, le CNB adresse aux avocats une trentaine de questions dont les réponses seront traitées par l'institution et portées à la connaissance des candidats sous la forme de propositions. Les réponses des candidats sur les sujets de la profession seront rendues publiques en mars prochain.

Les cinq thématiques du barreau de Paris

Sollicités par leur Ordre jusqu'au 6 janvier, les avocats parisiens vont également pouvoir répondre à une trentaine de questions, regroupées sous cinq grandes thématiques : la défense des libertés publiques et individuelles, la réforme et la modernisation de la justice, la modernisation de la profession d'avocat, le rayonnement de Paris et de la France comme places du droit ou encore l'accès au droit pour tous.

Portées par le bâtonnier de Paris, Frédéric Sicard, ces propositions sont issues des préoccupations du grand public, identifiées par le sondage réalisé par l'Ifop pour l'Ordre de Paris. Au mois de février, les propositions, qui seront la synthèse de l'avis des Français et des souhaits des avocats parisiens, seront soumises aux candidats à l'élection présidentielle sous la forme d'une lettre ouverte.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?