AccueilEntrepriseVie des entreprisesLes Assises de la parité pour accélérer le mouvement
Parité

Les Assises de la parité pour accélérer le mouvement

Organisées par l’International Women’s Forum et l’agence Epoka, les assises de la parité lançaient ce mardi 28 juin leur troisième édition avec, comme mot d’ordre, « accélération ».
Les Assises de la parité pour accélérer le mouvement
© DR - Céline Calvez et Élisabeth Moreno

EntrepriseVie des entreprises Publié le , Laura Ouvrard

À l’échelle européenne, trois des principales institutions sont dirigées par des femmes : Ursula Von Der Leyer, présidente de la Commission Européenne, Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne et plus récemment Roberta Metsola, présidente du Parlement européen. Les sujets autour de la parité sont en perpétuels mouvements et pourtant dès l’ouverture de ce sommet, il a été rappelé que les progrès sont encore trop lents.

Né à New-York en 1974, cet événement est organisé par l’antenne française de l’International Women’s Forum (IWF). Ce réseau professionnel regroupe 7 500 femmes leaders dans 35 pays du monde, recrutées exclusivement sur invitation et par marrainage. La France s’y intègre en 2016 seulement et compte aujourd’hui 200 membres.

Progression et régression

La remise en cause du droit à l’avortement aux États-Unis pose question, notamment sur l’acquisition des droits des femmes et Sandra Esquiva Hesse, vice-présidente de l’IWF, n’a pas manqué d’en préciser les enjeux : « C’est un témoignage ému que nous envoyons à nos concitoyens Américains et Américaines. Ce recul du droit constitutionnel n’a pas manqué de nous choquer. En Europe, nous devons montrer l’exemple. Les entreprises et la société civile peuvent agir ».

Pour autant, sur le modèle national, Catherine Ladousse, coprésidente de la commission Parité au Haut conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes, a déploré un chemin encore long à parcourir, malgré certaines avancées notables : « Nous sommes toujours dans un sexisme systémique. Il y a toujours une seule femme sur cinq qui est maire de commune. On compte une femme présidente sur dix des communautés de commune. Nous pouvons, certes, nous réjouir de l’arrivée d’Elisabeth Borne comme Première ministre, pour autant nous sommes passés de 224 députés femmes à 215 à l’issue des élections législatives. Nous pouvons nous demander quel est le réel partage de la parité ». Depuis 1988, jamais le nombre de femmes à l’Assemblée n’avait baissé, ce qui alerte les associations féministes sur l’image que cela renvoie.

Le rôle des entreprises

La parité devient, depuis quelques années, un enjeu de taille dans les entreprises. Pour autant, il est plus souvent question de mixité que de parité, et Catherine Ladousse l’a signalé : « Lorsqu’il y a deux ou trois femmes dans une société, on parle d’un groupe mixte alors que nous sommes loin de la parité, surtout quand on monte dans la hiérarchie. Il faut que les entreprises osent en parler et se donnent les moyens de parvenir à une égalité parfaite ».

Pour remédier à cela, la coprésidente de la Commission a évoqué un plaidoyer sur l’argent public avec, par exemple, un « financement de contrepartie sur la parité ». Outre cette égalité dans les entreprises, certains secteurs ne sont que très peu féminisés : les mathématiques, l’ingénierie ou les sciences technologiques ne comptent pas plus de 25% de femmes. Gabriela Ramos, sous-directrice générale pour les sciences sociales et humaines à l’Unesco, en a déduit un problème de mentalité : « On remarque toujours lorsque c’est la première fois qu’une femme est à la tête de l’entreprises. Il ne faut pas que ce soit exceptionnel au point de s’en féliciter. Il faut naturaliser l’égalité à tous les niveaux ». Depuis peu de temps, les entreprises ont pour obligation d’avoir une totale transparence salariale, ce qui permet de constater, encore aujourd’hui, un écart de 15,8% entre les hommes et les femmes pour les mêmes compétences. « Nous avons démontré que les entreprises qui ont autant de femmes que d’hommes, ont également de meilleurs résultats économiques. Je ne suis pas pessimiste pour l’avenir, je suis activiste », a conclu Gabriela Ramos.

Le rôle modèle

Le forum Génération et égalité est le plus grand événement pour les femmes depuis 1995. Pour autant, il n’avait pas eu lieu depuis cette date. Pour Delphine O, ambassadrice et secrétaire générale du Forum Génération Égalité, « il est impensable que ça n’ait pas pu avoir lieu durant autant de temps, c’est comme s’il n’y avait pas eu de Cop pour le climat durant autant de temps ». Le forum s’est finalement tenu l’année dernière à Paris. L’occasion d’interpeller les entreprises, les associations féministes, les sociétés philanthropiques ainsi que les grandes institutions. « L’idée de la diplomatie féministe est de faire en sorte que toutes les composantes de notre diplomatie soient infusées par l’égalité de genres. À l’international, nous sommes un rôle modèle même si nous avons encore tendance à mettre au second plan le droit des femmes », a précisé l’ambassadrice. Le rôle modèle dont il est question n’empêche pas pour autant de régresser sur les droits, comme l’a évoqué Céline Calvez, députée de la cinquième circonscription des Hauts-de-Seine : « Nous avons encore des régressions. C’est pourquoi nous nous devons d’accélérer sur les questions de parité car nous pouvons reculer aussi vite, comme ça l’a déjà été fait avec les États-Unis ».

Elisabeth Moreno, ancienne ministre déléguée à l’Égalité entre les femmes et les hommes conclut cette introduction : « Aujourd’hui, des lois, nous en avons. Ce qu’il faut changer, ce sont les comportements. Au-delà de l’éthique, de la morale et de l’égalité entre les femmes et les hommes, ce sont les droits qu’il faut respecter ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?