Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Les acteurs de l'immobilier francilien s'unissent et s'adressent aux collectivités locales

le -

Les acteurs de l'immobilier francilien s'unissent et s'adressent aux collectivités locales
@ DR

Différents acteurs de la chaîne immobilière de la région parisienne font le choix de s'unir au sein d'une « Alliance des professionnels de l'urbanisme et de l'immobilier du Grand Paris ». Ce groupement appelle les collectivités locales à agir à court terme pour faire face à la crise, notamment en lançant un urgent chantier de digitalisation pour lequel il propose ses services. Il entend aussi s'engager sur le long terme et travailler sur ce que sera demain le logement dans le Grand Paris.

Face à la crise, le secteur de l'immobilier ne souhaite pas rester sans bouger. Ainsi, les Chambres de Notaires du Grand Paris (Chambres de Paris, Melun, Versailles, Evry et Boulogne), la FNAIM du Grand Paris, le Conseil régional de l'Ordre des architectes d'Île-de-France et la Fédération des promoteurs immobiliers d'Île-de-France ont-ils fait le choix de se constituer en une Alliance des professionnels de l'urbanisme et de l'immobilier du Grand Paris, qui prend l'acronyme APUI-GP. Une alliance, comme l'a précisé Bertrand Savouré, président de la Chambre des notaires de Paris, lors d'une conférence de presse organisée sur Zoom, qui a vocation à s'ouvrir à d'autres professionnels du bâtiment et de l'immobilier. Née de la crise, l'APUI-GP se fixe des objectifs à court comme à long termes pour apporter sa pierre à la relance de l'activité et faire que ne se figent ni l'économie ni la transition écologique.

Face à la crise, le chantier du numérique

Le premier chantier identifié par ce groupe d'acteurs concerne la digitalisation des procédures administratives. Si la loi Elan impose d'ici fin 2021 que les diverses procédures, comme les autorisations d'urbanisme ou les instructions des déclarations d'intention d'aliéner, puissent se faire de façon numérique, notaires, promoteurs, transactionnaires et architectes appellent les collectivités locales à agir dès maintenant, sans même attendre les élections municipales : « le report de cette échéance ajoute une complexité supplémentaire, mais il y a urgence à agir sur la digitalisation, chantier qui doit être commencé par les équipes en place et repris par celles qui suivront », expliquait Bertrand Savouré. « Le Président de la République parlait de guerre, terme peut-être un peu fort, mais il n'en reste pas moins que chaque guerre a amené son lot de mutations technologiques », poursuivait Marc Villand, PDG de la FPI-IDF. « Les collectivités locales, expliquait-il aussi, sont préoccupées pour l'heure notamment par les écoles, mais auraient aussi les moyens humains de se saisir de la question : l'immobilier est une activité locale, fortement pourvoyeuse d'emploi et qui ne dépend pas de l'étranger pour s'approvisionner ». L'APUI-GP propose en la matière de partager son expérience et ses compétences aux pouvoirs publics, alors que la mairie de Paris et quelques rares autres communes comme Issy-les-Moulineaux semblent avoir déjà essuyé les plâtres.

Des propositions à venir pour le Grand Paris

Faire face à la crise sanitaire donc, et donner les moyens au secteur de se relancer rapidement, mais pas que. La nouvelle alliance entend aussi se fixer des objectifs de plus long terme et relever le défi du logement de demain dans le Grand Paris. Pour Christine Leconte, présidente du CROAIF, « cette crise sanitaire doit être l'occasion d'un rééquilibrage entre l'économique, le social et l'écologique : nous devons apprendre au contact des autres à faire bouger le curseur de nos propres professions et ce groupement permettra un dialogue nécessaire. Cela fait longtemps que l'on attend le projet du Grand Paris. Les politiques l'ont repoussé mais on ne va pas les attendre ». Pour que s'opère « un vrai changement de paradigme », qui intègre par exemple les circuits courts qui peuvent exister dans les matériaux de construction et pas uniquement dans l'agro-alimentaire, l'APUI-GP annonce qu'elle fera dans les jours à venir « des propositions sur les modalités de relance de la dynamique du Grand Paris, en matière de logement, d'aménagement et de transition écologique en engageant un dialogue avec tous les acteurs de ce projet essentiel ».




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer