AccueilEntrepriseLes « Abenomics » : une solution pour doper la croissance française ?

Les « Abenomics » : une solution pour doper la croissance française ?

Comment stimuler la croissance française, alors même que l'Hexagone accuse un taux proche de zéro depuis plus d'un an ?

Entreprise Publié le ,

En étudiant de près les systèmes économiques des États étrangers, c’est l’une des solutions choisie par François Hollande, en visite au Japon, pour analyser de près la recette « miracle » qui a permis à l’économie nippone de faire un bon de 0,9% au premier trimestre.

En apparence, le Japon aurait trouvé la bonne formule en mettant en place les « Abenomics », une nouvelle politique économique basée sur une forte baisse de la devise nationale, couplée à une relance budgétaire. Pour parvenir à ce résultat, le gouvernement nippon a dû mettre au pas la banque centrale, l’obligeant à baisser de près de 25% le yen, par rapport aux grandes devises étrangères. Arnaud Montebourg, mis au parfum de ce système, s'est vite empressé d’en faire les éloges. « Les dogmes libéraux et monétaristes ont été abandonnés par un gouvernement de centre-droit au Japon. C'est un événement politique en soi et il mérite d'être salué comme le retour du pragmatisme intelligent en économie, après ces années de dogmatisme qui ont conduit finalement l'économie là où elle se trouve", a expliqué le ministre français.

Est-ce à dire que François Hollande puisse s’inspirer de ce modèle pour la France ? Il serait fort peu probable que notre président de la République puisse à lui seul, faire plier la BCE et l’Allemagne sur la question du taux de change.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?