Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Lecture numérique : ce qu'en disent les Français

le - - Entreprise - Vie des entreprises

Lecture numérique :  ce qu'en disent les Français
@ DR

Un sondage mené auprès de 16 050 personnes par l'application française de lecture en streaming Youboox montre comment les Français appréhendent l'accès à la lecture numérique en 2019. L'enquête dévoile des informations sur l'accès aux contenus, les acteurs possibles, les budgets et les raisons de l'engouement pour ce nouveau type de lecture.

De plus en plus de lecteurs

Avec l'avènement des technologies numériques, les Français sont de plus en plus nombreux à pouvoir accéder à la lecture. Ainsi, plus de 72 % déclarent lire de plus en plus de contenus via des supports numériques. Dans le détail, il est intéressant de voir que les hommes sont en plus grand nombre (76 %) que les femmes (68 %).

Malgré les nombreuses solutions physiques pour accéder à la lecture (librairie, bibliothèques, kiosques, etc.), 53 % des Français avouent avoir des difficultés pour trouver facilement leur bonheur. Les hommes sont encore une fois plus nombreux (56 %) à déclarer ne pas trouver facilement les lectures qui les intéressent ainsi que 51 % des femmes.

Accès au contenu facilité par le web

Presque deux Français sur trois (63 %) pensent que l'accès aux livres numériques est une des solutions pour « sauver » la lecture. Un sentiment plus fort chez les hommes (66 %) que chez la gent féminine (59 %).

Grâce au numérique, 55 % des femmes et 59 % des hommes déclarent pouvoir trouver beaucoup plus facilement les livres et les lectures qui les intéressent, soit au global plus de 57 % des Français.

Côté prix, si 47 % des Français pensent que l'accès aux livres numérique doit être totalement gratuit, les 53 % restant considèrent qu'il est tout de même nécessaire de payer. Ainsi, 28 % préfèrent avant tout l'option d'un paiement à l'acte et 25 % une solution d'abonnement.

Quels acteurs pour développer cette offre ?

À la question, « quels sont les trois acteurs les plus légitimes pour développer l'accès à des offres de contenus numériques ? », les Français sélectionnent clairement trois entités. à la première place arrivent les opérateurs et fournisseurs d'accès avec 58 % des votes, juste devant les éditeurs avec 57 % et suivis par les médias qui enregistrent 40 %. Les marques et grands groupes se situent seulement en quatrième position avec 30 % des voies et les institutions en cinquième avec seulement 7 %. On remarque d'ailleurs que concernant les éditeurs, ce sont les femmes qui pensent qu'ils sont les mieux placés, elles sont 59 % à avoir fait cette réponse. Les opérateurs et fournisseurs d'accès sont choisis par une majorité d'hommes, à 58 %.

à quel prix ?

Côté budget, les Français ne sont pas prêts à dépenser toutes leurs économies pour lire. En effet, 31 % seraient disposés à payer entre 2 et 5 euros par mois pour accéder à des contenus numériques et 27 % pourraient aller jusqu'à 5 et 10 euros. Toutefois, plus d'un quart (26 %) ne dépasserait pas 2 euros mensuels.

Le fun d'abord ! Si les Français aiment lire, c'est avant tout pour le plaisir. En effet, plus de 59 % des femmes et 51 % des hommes se divertissent grâce à la lecture. Seulement, 42 % des Français le font pour apprendre ou comprendre un sujet en particulier.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer