Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

LebonExpertcomptable : une offre pratique en ligne

le - - Entreprise - Experts-comptables

LebonExpertcomptable :  une offre pratique en ligne
© DR

Rencontre avec Jean-Philippe Aupetit, cofondateur du site lebonexpertcomptable.com, qui présente son cabinet d'expertise comptable en ligne. En proposant un accompagnement d'expertise comptable 100 % digital aux entreprises, notamment aux start-up et indépendants, il leur offre la plus grande autonomie possible dans la gestion de leur comptabilité.

Affiches Parisiennes : Qu'est-ce qui caractérise LebonExpertcomptable ?

Jean-Philippe Aupetit : Je dirais que c'est qu'on a été le premier cabinet d'expertise comptable français à déployer une offre commerciale digitale autour du logiciel Quickbooks (première solution de comptabilité en ligne dans le monde pour les TPE avec plus de deux  millions de clients, N.D.L.R.) qui s'est installé en France en 2017.

A.-P. : Quelle est la genèse de la digitalisation de ce cabinet ?

J.-P. A. : LebonExpertcomptable existait déjà mais n'avait qu'un balbutiement d'offre digitale, alors que la comptabilité en ligne commençait à devenir une réelle attente de nos clients. À l'époque, avec Vincent Tiraby mon associé, nous avions deux options : soit on développait notre propre logiciel, comme l'on fait certains cabinets, soit on s'appuyait sur une solution existante. Et nous avons préféré partir sur la deuxième option.

J'avais découvert et utilisé Quickbooks lorsque je vivais aux Etats-Unis en 2015-2016. J'ai trouvé la solution plutôt intéressante et je me suis demandé, pourquoi Quickbooks n'est-il pas implanté en France ? En cherchant ses dirigeants, j'ai alors vu qu'il y était mais en mode sous-marin. J'ai alors décidé de démarcher et de bâtir avec eux une offre commerciale autour de l'expertise comptable en ligne utilisant Quickbooks.

A.-P. : Quel est l'avantage de Quickbooks ?

J.-P. A. : C'est un logiciel qui évolue dans un environnement ouvert. On peut donc y connecter des milliers d'applications. On s'est donc dit que Quickbooks deviendrait l'Apple de demain pour l'expertise comptable digitale. Ce logiciel professionnel nous permet de venir connecter des applications utilisées par nos clients, comme Receipt bank par exemple, pour automatiser tout leur process comptable. L'objectif étant de leur offrir la plus grande autonomie possible dans la gestion de leur comptabilité.

A.-P. : Le partenariat s'est-il conclu facilement ?

J.-P. A. : Oui, car en tant qu'expert-comptable nous avons un ADN digital. Ca n'a donc pas été très compliqué, d'autant plus qu'on était les premiers arrivés.

A.-P. : Votre business model est-il au point ?

J.-P. A. : En vérité, à l'heure actuelle personne n'a encore bien défini un business model dans le marché de l'expertise comptable en ligne. Le business model du pas cher est économiquement perdant pour tous les experts-comptables. Aujourd'hui, c'est techniquement impossible de proposer de l'expertise comptable en ligne aux entreprises pour 69 euros par mois. Chez nous, on considère que le prix n'est pas le plus important et que ce qui compte est la qualité, c'est pourquoi nous sommes plus chers que nos concurrents mais plus qualitatif.

A.-P. : Avez-vous peur de la concurrence avec le développement du numérique boosté par le Conseil supérieur de l'Ordre des experts-comptables ?

J.-P. A. : Non, parce que je pense qu'il y a de la place pour tout le monde et que les offres digitales ne sont pas encore très bien comprises par la profession.

A.-P. : Quel type de sociétés accompagnez-vous ?

J.-P. A. : Nous accompagnons tout type d'entreprise, car on s'aperçoit que la demande est relativement large. On a toutefois beaucoup de clients auto-entrepreneurs, de freelances et de consultants, des start-up, quelques professions libérales, des PME et des TPE pour lesquelles on fait du sur-mesure. Notre offre est compatible avec des entreprises qui ont une complexité comptable, comme le bâtiment par exemple.

A.-P. : Combien de clients avez-vous ? Fonctionnez-vous au forfait ?

J.-P. A. : Nous comptons plus de 200 entreprises clientes sur l'ensemble du territoire. Le contrat est très simple car on a un forfait lié à la volumétrie des pièces comptables. Le forfait intègre le conseil et le nombre de factures traitées par mois. Comme pour un abonnement téléphonique, plus vous consommez, plus vous payez.

A.-P. : Quelle est votre stratégie d'acquisition de nouveaux clients ?

J.-P. A. : Nous sommes partie d'une feuille blanche en créant un nouveau modèle de cabinet d'expertise comptable 100 % en ligne et nous avons fait de la croissance par le développement commercial. Nous sommes aujourd'hui en train de mettre en place une stratégie à travers des partenariats.

A.-P. : Recrutez-vous des experts-comptables ou des développeurs ?

J.-P. A. : Notre politique est très simple. Tout ce qui n'est pas comptable est outsourcé, donc nous recrutons seulement dans le domaine de l'expertise comptable. Pour la partie commerciale, digitale, SEO, SEA (search engine optimisation et search engine advertising, optimisation et publicité sur les moteurs de recherche ; N.D.L.R.), nous ne faisons appel qu'à des experts externes parce que les technologies évoluent en permanence et que nous voulons des gens à la pointe.

Pour le moment nous sommes deux associés experts-comptables et deux cellules de production composées d'un manager et de plusieurs collaborateurs. Nous n'avons aucune difficulté à recruter pour deux raisons : notre emplacement stratégique au centre de Paris au cœur des Halles, au pied des transports, et notre ambiance start-up avec une équipe jeune et dynamique.

A.-P. : Avez-vous une ambition particulière pour la fin d'année ?

J.-P. A. : Ce qu'on voudrait c'est se retrouver dans le top 5 des offres de comptabilité digitales, mais dans la partie supérieure du segment en termes de positionnement.




Philippe CHARRESSON
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer