AccueilEntrepriseVie des entreprisesLe tissu entrepreneurial sous tension selon le CNGTC

Le tissu entrepreneurial sous tension selon le CNGTC

Selon le dernier Baromètre du Conseil national des greffiers des tribunaux de commerce (CNGTC), après le rebond économique observé en 2021, la guerre en Ukraine et la dégradation de la situation sanitaire fragilisent les entreprises françaises.
Le tissu entrepreneurial sous tension selon le CNGTC
© DR - Thomas Denfer

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Le constat du dernier baromètre national des entreprises du Conseil national des greffiers des tribunaux de commerce (CNGTC), qui mesure l'état de santé du tissu entrepreneurial français au cours du premier semestre 2022, se veut pessimiste. Il fait état d’une paralysie de l'entrepreneuriat, d’une augmentation de 35 % sur un an des radiations, soit 183 530, et de 40 % des liquidations judiciaires enregistrées sur la période.

L’entrepreneuriat français à l’arrêt

Conséquence de la situation géopolitique actuelle et de la situation sanitaire qui se dégrade de nouveau, les prix augmentent et les matières premières sont difficilement accessibles, pesant sur l’économie française et donc nécessairement sur l’entrepreneuriat. Le secteur semble s'essouffler au premier semestre 2022. Entre janvier et juin, 303 870 créations entreprises ont été enregistrées par les greffiers des tribunaux de commerce au sein du Registre du commerce et des sociétés (RCS) soit une baisse de 10 % à un an d’intervalle. Une diminution qui atteint 28 % s’agissant des immatriculations des entreprises individuelles, dont les micro-entreprises.

©CNGTC

Des radiations d'entreprises qui s’accélèrent

Le conflit géopolitique a paralysé l'offre en matières premières et en énergie et impacté négativement la demande des ménages. Cela ajouté à la diminution progressive des aides d’Etat et la reprise de la pandémie, davantage d'entreprises se retrouvent en difficulté de paiement et de trésorerie : 17 932 au 1er semestre 2022, soit +45 % par rapport à la même période. Par ailleurs, 183 530 entreprises ont été radiées du RCS au cours des six premiers mois de l'année, soit + 35 % à un an d'intervalle.

A l’échelle nationale, tous les départements ne sont pas impactés avec la même gravité par la reprise des ouvertures des procédures. A titre d’exemple, l’Ile-de-France s’en sort bien, avec une hausse de 23 % de ces ouvertures par rapport à 2021 contre 45 % en moyenne au niveau national. A l’inverse, les Hauts-de-France (+85 %), le Grand-Est (+78 %) ou encore la Bretagne (+64 %) enregistrent les plus fortes progressions du nombre d’ouvertures de procédures collectives.

©CNGTC

Commerce et services de proximité particulièrement affaiblis

Au cours du premier semestre 2022, 14 011 liquidations judiciaires ont été ouvertes, entrainant l’arrêt définitif de l'activité de l’entreprises en cessation de paiement, le CNGTC relève + 40 % de ces procédures par rapport à la même période en 2021. Parmi les secteurs les plus touchés figurent le commerce et les services de proximité, dont certains voient leurs nombres de liquidations plus que doubler au cours du semestre, à l'instar des soins de beauté (+ 127 %), du commerce d'alimentation générale (+ 118 %), de la restauration traditionnelle (+ 102 %) ou de la boulangerie-pâtisserie (+ 102 %).

Après deux années exceptionnelles, le contexte international semble avoir sérieusement entamé l'optimisme des entrepreneurs français. Si l'heure n'est pas encore à l'emballement, l'inversion des courbes de la création d'entreprise et des défaillances, associée à une accélération des liquidations et radiations d'entreprises, pourraient être annonciateurs d'une crise économique profonde. Ces indicateurs pourront être suivis avec attention pour accompagner les secteurs et les entreprises les plus durement fragilisés, avec pour objectif de prévenir un maximum de défaillances. », a déclaré Thomas Denfer, président du CNGTC

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

Journal du 15 juillet 2022

Journal du15 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?