AccueilActualitéLe TGI de Bobigny en situation critique

Le TGI de Bobigny en situation critique

Magistrats, greffiers et avocats se sont mobilisés ce lundi pour alerter sur le manque de moyens du tribunal de grande instance de Bobigny. Le tribunal assignera l'État en justice courant mars.
Le TGI de Bobigny en situation critique
© wikimedia commons

Actualité Publié le ,

C’est le deuxième plus grand tribunal de France, et pourtant il se retrouve engorgé et noyé sous les dossiers. Si la situation était connue depuis des années, elle s’est visiblement aggravée depuis quelques mois. Le TGI de Bobigny est passé de 124 juges à un peu moins de 100. Résultats, 20 % des audiences sont annulées chaque mois. Les délais s’allongent et fragilisent davantage la situation des plus démunis. Il faut parfois entre 12 et 14 mois pour juger un simple divorce.

« C'est vraiment une catastrophe pour les justiciables de ce département. C'est très injuste par ailleurs par rapport aux Parisiens qui dans la même situation sont convoqués en trois mois. Il y a un énorme problème de gestion, et de sous-estimation de cette juridiction par les autorités », fait valoir Stéphane Campana, bâtonnier du barreau de Seine-Saint-Denis, au micro de BFMTV.

Près de 500 magistrats manquent aujourd’hui en France. Cette année, seuls 360 nouveaux diplômés seront affectés dans les tribunaux.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 juin 2022

Journal du24 juin 2022

Journal du 17 juin 2022

Journal du17 juin 2022

Journal du 10 juin 2022

Journal du10 juin 2022

Journal du 03 juin 2022

Journal du03 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?