AccueilActualitéLe temps de la refondation

Le temps de la refondation

Actualité Publié le ,

La mutation économique et sociale qu'affronte le Vieux Monde est faucheuse d'illusions. Les ambitions nationales résistent mal à la brutalité d'une conjoncture toujours plus défavorable. Certains voient dans un nouveau modèle européen le parfait antidote à ce poison mortel qui s'insinue au cœur des États. Le temps est ainsi aux alarmes. Trois grands patrons, Henri de Castries –Axa–, Franco Bernabe –Telecom Italia– et Peter Löscher –Siemens– sont récemment intervenus pour encourager les dirigeants européens à faire de l'actuelle crise le tremplin d'une refondation de l'Union. Ces ténors de groupes d'envergure internationale plaident en faveur de «l'investissement privé» pour restaurer la croissance dans la Zone euro. Comme ils le soulignent dans une tribune parue dernièrement dans Le Monde : «Nous ne voulons pas que l'Europe jette l'éponge. Nous voulons apporter une pierre à la poursuite de sa construction, mais nous avons besoin d'un environnement politique, législatif et réglementaire qui le permette et nous y encourage.» Ces trois grands patrons affirment surtout que «l'Europe ne peut plus vivre au-dessus de ses moyens», rejetant dans le même élan «l'opposition artificielle» entre croissance et austérité. Ils appellent de leurs vœux de profondes réformes budgétaires, fiscales et structurelles, notant au passage que «l'Histoire économique a montré que jamais aucun pays n'avait réussi à relancer sa croissance et à rééquilibrer ses finances publiques par des impôts toujours plus élevés». Priorité, donc, à l'investissement privé et à la baisse du coût du travail, «en acceptant, le cas échéant, de taxer la consommation». Une voie que le Gouvernement français ne semble pas vouloir emprunter…

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?