AccueilVie des entreprisesLe soutien aux métiers de bouche reconduit

Le soutien aux métiers de bouche reconduit

Quartorze artisans ont reçu en 2015 le soutien du Conseil départemental des Hauts-de-Seine et de la Chambre de métiers et de l'artisanat du 92. Ces deux acteurs viennent de signer une convention d'un an qui permet de venir en aide aux personnes souhaitant monter ou reprendre un commerce dans les domaines des métiers de bouche.
Le soutien aux métiers de bouche reconduit
© CD92 - Patrick Devedjian, président du département 92 et Daniel Goupillat, président de la CMA 92 lors de la signature.

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Boucher-charcutier, poissonnier, fromager, pâtissier, chocolatier ou encore boulanger, les futurs commerçants pourront compter sur l’aide du Département et de la Chambre des métiers de l’artisanat 92 (CMA). Cette aide est tout d’abord logistique avec un accompagnement sur mesure de la CMA 92 pour l’étude d’implantation, la construction d’un business plan, le soutien à la communication, à la commercialisation et même aux nouvelles technologies.

Elle est également financière puisque le Conseil départemental aide à l’installation ou à l’achat de matériel jusqu’à 40 % du coût des investissements, pour une somme de 12 500 euros maximum. Le Département soutient ce dispositif à hauteur de 200 000 euros par an. Les Hauts-de-Seine comptent 20 000 entreprises artisanales. Elles emploient plus de 28 000 personnes.

Au total, l’année dernière, quarante emplois ont été créés. Depuis 2013, 34 artisans ont reçu le soutien financier du Département, soit une subvention totale de 347 000 euros. Ces artisans ont créé 115 emplois.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?