AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisLe prolongement de la ligne 1 du métro agite l'Est parisien
mobilité

Le prolongement de la ligne 1 du métro agite l'Est parisien

Des réunions publiques bondées et houleuses, un pèlerinage funèbre en forêt : le débat autour du prolongement de la ligne 1 du métro agite l'Est parisien en confrontant partisans des transports en commun aux défenseurs d'arbres centenaires.
Le prolongement de la ligne 1 du métro agite l'Est parisien
© Adobe Stock

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Quelque 200 manifestants ont récemment déambulé pancartes en main, dans les allées du bois de Vincennes, pour se recueillir au pied de vieux chênes pédonculés. Leurs vénérables troncs sont ceints d'un ruban de crêpe noir, en signe de deuil. Car, sous cette portion du bois devrait passer, à horizon 2035, une nouvelle section du métro. Les autorités souhaitent prolonger la ligne 1, qui aboutit actuellement au Château de Vincennes, de 5 km et trois stations dans les banlieues orientales de Paris.

Ces travaux nécessitent l'abattage d'arbres sur un petit segment du bois de Vincennes, à la lisière nord de ce poumon vert classé. Même si d'autres essences seront replantées ultérieurement, ce point cristallise l'opposition au projet, pour lequel l'enquête publique ouverte fin janvier.

Du côté des défenseurs de l'extension de la plus ancienne ligne de métro de France, on rappelle qu'elle doit désenclaver plusieurs quartiers de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne et réduire ainsi le bilan carbone de leurs habitants.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 décembre 2022

Journal du02 décembre 2022

Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 11 novembre 2022

Journal du11 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?