AccueilEntrepriseLe projet Hermitage devrait créer 3 000 emplois

Le projet Hermitage devrait créer 3 000 emplois

Alors que le Marché international des professionnels de l'immobilier (Mipim) se tient à Cannes, le promoteur du programme immobilier Hermitage Plaza de la Défense, a affirmé avoir signé un protocole préalable à un accord final de financement avec la Sberbank, la première banque russe.
Le projet Hermitage devrait créer 3 000 emplois
© La Défense

Entreprise Publié le ,

Ce projet, qui prévoit la construction de deux tours jumelles au sein du quartier d'affaires parisien est évalué à 2,3 milliards d'euros hors taxes. Si ce protocole débouche sur un accord, les travaux pourraient débuter dès cette année et la livraison des tours interviendrait alors en 2018 ou 2019.

« Il y a des conditions à remplir », a admis Emin Iskenderov, président-directeur général du groupe Hermitage, sans détailler les modalités du financement. En novembre, il avait toutefois expliqué espérer obtenir un financement de 1,2 milliard d'euros, le solde devant provenir des préventes d'appartements.

Le projet Hermitage, qui devrait créer 3 000 emplois une fois livré, bénéfice également d'un soutien politique de poids, a affirmé Emin Iskenderov, selon lequel François Hollande y serait favorable.

Dessinées par l'architecte Norman Foster, les tours de l'Hermitage Plaza ambitionnent d'être les plus hautes d'Europe (320 mètres) et doivent être les premières en France à intégrer à la fois des logements, des commerces et des bureaux.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?