AccueilVie des entreprisesLe numérique primé aux 24h de l'innovation juridique

Le numérique primé aux 24h de l'innovation juridique

Les avocats ont eu l'honneur d'accueillir l'ancien ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, lors de leur congrès annuel organisé par le Conseil national des barreaux (CNB), pour la remise des prix du concours «Projet innovant» lancé par le CNB.
Le numérique primé aux 24h de l'innovation juridique
© AP - Emmanuel Macron, ex-ministre de l'Economie, remet le prix du Jury des 24h de l'innovation juridique.

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

« Il n'y a pas de vertige qui rassure et pas d'avenir sans vertige », selon Pascal Eydoux, qui a conseillé à ses confrères d'accepter l'innovation avec enthousiasme et surtout de l'anticiper, lors du dernier congrès des avocats.

« Accepter de concevoir un avocat sans robe, sans juge et sans palais », a-t-il même suggérer avec une certaine ironie.

Après ce discours introductif du président du CNB, Louis-Georges Barret, président de l'Observatoire de la profession d'avocat, a présenté la démarche des 24h avant qu'Élisabeth Menesguen, présidente de la commission formation et Nicolas Guérin, directeur juridique du groupe Orange, membres du jury, ne félicitent les participants.

Cette première édition du concours a reçu une participation exceptionnelle avec plus de 6 000 consultations sur le site et de nombreux votes, si bien que le CNB prolonge l'opération sur toute l'année !

Élisabeth Menesguen a remis à Julia Yamova élève-avocat de l'EFB, une de ses consœurs « bâtisseurs d'avenir » et « acteurs de demain », le prix du public pour son "Guide des Palais" numérique visant à faciliter les déplacements des avocats et justiciables dans « les dédales des palais de justice de France ».

Emmanuel Macron a ensuite remis à Laurence Khashimov-Fara, Marie Duault et Sarah Bonnet le prix du Jury pour leur projet "Astra Librae" qui propose aux avocats un espace collaboratif pour mutualiser leurs connaissances, s'approprier les outils de la révolution numérique et mieux répondre aux besoins de leur clientèle.

Ces deux projets lauréats sont l'exemple type de ce qu'évoquait l'ex-ministre dans son discours : « le monde du droit traverse aujourd'hui un grand changement qui nous demande d'innover ».

Les avocats doivent dès lors « choisir de ne pas subir ces évolutions, et accompagner la transformation ». Emmanuel Macron les a félicités de porter ainsi le flambeau de l'innovation.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?