AccueilImmobilierLe nouveau siège social de Cushman et Wakefield dans l’ère du temps

Le nouveau siège social de Cushman et Wakefield dans l’ère du temps

Cushman et Wakefield termine cette année avec l’ouverture d’un nouveau siège français, situé au 185 avenue Charles de Gaulle, à Neuilly-sur-Seine.
Le nouveau siège social de Cushman et Wakefield dans l’ère du temps
© Cushman et Wakefield

Immobilier Publié le ,

L’un des leaders mondiaux du conseil en immobilier d’entreprise ne cesse de s’étendre en ouvrant de nouveaux espaces répondant, à la fois, aux évolutions des modes de travail et aux exigences environnementales. Le groupe rassemble désormais plus de 400 collaborateurs, jusqu’à présent répartis sur trois implantations en Île-de-France, sur un espace unique de 5 000 mètres carrés.

Comme le précise Barbara Koreniouguine, présidente de Cushman et Wakefield France, « Ces nouveaux espaces soutiennent notre stratégie de développement en France et expriment notre ambition d’offrir ce qui se fait le mieux en termes d’environnement de travail à nos collaborateurs et d’expérience client ».

Inspiration hôtelière

Les nouveaux locaux de Cushman & Wakefield se répartissent sur deux étages et sont composés de 3 900 m² bureaux, dont 1 200 m² d’espaces collaboratifs et de convivialité incluant 320 postes de travail en desk sharing. Ils ont été imaginés sur un modèle hôtelier en variant les ambiances et les aménagements en fonction des usages afin de garantir la qualité de vie au travail pour tous les collaborateurs. A ce titre, le groupe bénéficie des avantages d’un actif certifié WiredScore niveau Platinium, soit le niveau le plus exigeant en termes de connectivité et d’infrastructure numérique pour un bâtiment, ainsi que de la certification WELL Building Standard®, système basé sur la performance, qui mesure, certifie et contrôle les caractéristiques du cadre bâti qui ont un impact sur la santé et le bien-être, à travers différents critères.

L’entreprise a également déployé des technologies innovantes permettant le travail hybride, notamment grâce à une application mobile de réservation de postes de travail, de places de parkings et de communication interne. Une expérience dans l’ère du temps, dans un contexte où la pandémie a permis de revoir l’organisation des modes de travail et favorise particulièrement le télétravail.

Les exigences environnementales respectées

Les choix des matériaux de ces nouveaux locaux ont été faits sur la base du respect de l’environnement avec des matières moins polluantes et plus durables.

Christophe Gellé, Président de C&W Design & Build, filiale dédiée à la conception et la réalisation d’espaces, explique ces choix : « Dans le sillage de l’annonce faite plus tôt dans l’année par notre groupe sur son engagement à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, nous avons décidé pour notre nouveau siège français de réduire par tous les moyens notre impact environnemental. Nous avons intégré la dimension environnementale à tous les étages du projet, de la rédaction du cahier des charges pour l’immeuble au choix d’aménagement et de matériaux pour nos bureaux, et avons recyclé le mobilier des trois sites libérés ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

Journal du 15 juillet 2022

Journal du15 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?