AccueilImmobilierLe mouvement HLM veut un autre milliard d'euros par an pour construire plus

Le mouvement HLM veut un autre milliard d'euros par an pour construire plus

Le mouvement HLM demande au gouvernement de l'aider à trouver un milliard d'euros supplémentaire par an pour parvenir à l'objectif de 150 000 nouveaux logements sociaux chaque année fixé par le président François Hollande.

Immobilier Publié le ,

"Il manque un milliard d'euros par an", a déclaré Marie-Noëlle Lienemann, présidente intérimaire de l'Union sociale pour l'habitat (USH), lors du 73e congrès HLM à Rennes. Pour elle, "il faut 3,6 milliards d'euros pour financer 120 000 HLM, en plus des 30 000 réalisés par les sociétés d'économie mixte" (SEM), pour parvenir aux 150 000 logements sociaux par an ambitionnés. Les 761 organismes HLM devraient financer 97 000 logements neufs en 2012, au prix d'une dépense (1,6 milliard d'euros) plus de moitié inférieure au chiffre mentionné par Mme Lienemann.

Mais c'est au prix d'une lourde ponction sur leurs fonds propres. En 2013, les HLM devraient bénéficier d'au moins 400 millions d'euros supplémentaires de quasi-subventions en provenance du mouvement du 1 % logement, qui doit lui-même obtenir un prêt de la Caisse des Dépôts (CDC). En outre, 300 millions d'euros proviendront des économies réalisées grâce à la cession à bas prix, allant jusqu'à la gratuité, de terrains publics et au moins 200 millions de la prolongation de l'abattement de la taxe sur les ZUS (zones urbaines sensibles). Reste ainsi environ 1 milliard à trouver.

Mme Lienemann demande donc que soit respectée la promesse de François Hollande, alors candidat, de doubler les "aides à la pierre" (les subventions de l'Etat), atteignant 450 millions en 2012. Or, dans le projet de loi de Finances 2013, on s'achemine vers des aides passant tout juste à 500 millions en 2013.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?