AccueilEntrepriseLe ministre du Travail optimiste sur la création des 100 000 emplois d'avenir

Le ministre du Travail optimiste sur la création des 100 000 emplois d'avenir

L'objectif du gouvernement de créer 100 000 emplois d'avenir en 2013 sera atteint, a estimé le ministre du Travail, Michel Sapin, qui a toutefois déclaré ne pas vouloir "faire du chiffre" au détriment d'un accompagnement "de qualité" pour les jeunes peu qualifiés.
Le ministre du Travail optimiste sur la création des 100 000 emplois d'avenir

Entreprise Publié le ,

"On a fixé un objectif de 100 000, je pense qu'il sera atteint", a déclaré M. Sapin à Lille, en marge du congrès des 30 ans des missions locales.

Les missions locales ont été chargées de mettre en œuvre ces emplois d'avenir, ouverts depuis le 1er novembre aux jeunes peu qualifiés et aux décrocheurs, mais les syndicats craignent une pénurie d'offres des employeurs.

"Largement plus de 1 000 ont déjà été mis en œuvre", a souligné Michel Sapin. D'ici à 2014, le gouvernement entend créer 150 000 emplois d'avenir. Il en coûtera à l'Etat 2,3 milliards d'euros l'an prochain, puis 3 milliards en 2014.

Mais "nous ne cherchons pas à faire du chiffre, nous voulons faire des actions de qualité, qui répondent enfin à la situation de ces jeunes qui sont en grande difficulté", a poursuivi le ministre du Travail.

Il faut "s'occuper profondément de chaque jeune, c'est du sur-mesure qu'il faut faire pour répondre aux besoins de ces jeunes", a-t-il ajouté.

Le réseau des missions locales se consacre depuis 1982 à l'insertion professionnelle et sociale des jeunes. M. Sapin a rappelé qu'une rallonge de 30 millions d'euros était prévue pour les missions locales en 2013, en plus des 180 millions d'euros de dotation annuelle de l'Etat.

"Nous réduisons les déficits de la France, mais nous savons faire des choix. Il y a une priorité budgétaire qui passe avant toute autre, c'est celle du soutien à l'emploi", alors que le chômage des jeunes "est un des plus élevé que nous ayons jamais connu".

L'emploi des jeunes "reste la priorité des priorités", a martelé la maire de Lille, Martine Aubry, estimant que "le partenariat des missions locales avec les entreprises est absolument essentiel".

© Marie-Lan Nguyen

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?