Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Le Medef et Action Logement : 9 milliards pour les salariés

le - - Entreprise - Vie des entreprises

Le Medef et Action Logement :  9 milliards pour les salariés
© DR

En réponse à la demande des partenaires sociaux, le Medef et le Groupe Action Logement annoncent une enveloppe de 9 milliards d'euros pour « faciliter l'accès au logement des salariés, favoriser leur mobilité et ainsi agir au profit de l'accès à l'emploi ».

La mesure, saluée par Julien Denormandie, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, prend effet mi-février.

Pour Bruno Arcadipane, président du Groupe Action Logement : « L'accès au logement et à l'emploi sont deux problématiques intimement liées. Avec ce plan d'investissement volontaire, le groupe Action logement réaffirme son engagement et son action au service des entreprises et au plus près des besoins des salariés. »

Financé par la contribution des entreprises, Action Logement a engagé depuis deux ans une profonde réforme de son organisation en vue de renforcer son utilité sociale et sa capacité financière que les partenaires sociaux, principaux syndicats de salariés et organisations patronales, souhaitent voir mobilisées au profit d'un plan d'investissement répondant aux préoccupations de pouvoir d'achat des salariés.

Ce plan d'envergure a été validé en janvier dernier par les organisations syndicales et patronales réunies au sein d'Action Logement. Il permettra notamment d'accompagner les salariés les plus modestes directement concernés par les problèmes d'accès au logement et à l'emploi.

Rénovation et adaptation

L'enveloppe servira notamment à l'amélioration des performances énergétiques des logements, à la rénovation des logements locatifs et à l'aide apportée aux salariés pour se rapprocher de leur lieu de travail.

Des travaux d'adaptation des logements au vieillissement de leurs occupants, ainsi que la lutte contre l'habitat indigne et les copropriétés dégradées, viseront à améliorer le quotidien de ces ménages, tandis que la transformation de bureaux en logements et la production de logements sociaux et intermédiaires concerneront une plus grande partie de cette population.

Sur ce montant de 9 milliards d'euros, Action Logement propose que 4 milliards soient consacrés au financement de prêts bonifiés, 3 milliards réalisés sous forme d'engagements en fonds propres et 2 milliards en subventions. Ces mesures s'ajoutent aux 15 milliards engagés par Action Logement dans le cadre de la Convention quinquennale signée avec l'Etat en 2018.

Pour Jean-Baptiste Dolci, vice-président d'Action Logement, « la question du logement est déterminante pour l'avenir de nos territoires. En s'engageant dans ce plan ambitieux, les partenaires sociaux donnent à Action Logement les moyens d'exercer pleinement sa mission d'utilité sociale ».




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer